Inforpress COVID-19: BCV Supervision Coordinator states it is possible to make savings in the country’s current situation APS DÉMARRAGE DE LA SÉANCE PLÉNIÈRE CONSACRÉE À L’ADOPTION DU PROJET DE LOI PORTANT CRÉATION DU FERA APS UNE SOCIÉTÉ CIVILE « PLUS CONSCIENTE DE SON RÔLE » DANS LE DISPOSITIF DE DIALOGUE DU SECTEUR ÉDUCATIF (COSYDEP) APS UN SITE PRÉVU À DIAMNIADIO POUR LA VISITE TECHNIQUE ET L’IMMATRICULATION DES VÉHICULES GNA Ghana needs investment support in pharmaceutical sector GNA GJA secures insurance package for journalists covering elections 2020 GNA We will provide security for Volta Region- IGP GNA New Oti Region to get Youth Resource Center after President cuts sod for construction GNA Let’s not lose sight of malaria because of Covid-19—Makarios Foundation Inforpress For the operationalization of the Energy Efficiency Code, it is necessary to have trained professionals – Edson Mendes

EN RAISON DU COVID-19, PLUS DE 5% DES ENTREPRISES ONT RÉORIENTÉ LEUR ACTIVITÉ (ANSD)


  19 Septembre      9        Economie (10084),

   

Dakar, 19 sept (APS) – Au Sénégal, 5,4% des entreprises ont, depuis mars dernier, réorienté leur activité afin de s’adapter aux contraintes engendrées par la pandémie de Covid-19, révèle une enquête de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

‘’A défaut de fermer momentanément, 5,4% des entreprises ont changé d’activité depuis mars 2020 pour s’adapter à la crise’’, constate l’ANSD dans l’enquête consacrée aux intentions d’investissement des acteurs économiques.

Selon le document, dont l’APS a obtenu une copie, la réorientation des activités concerne essentiellement les petites et les moyennes entreprises.

Près de la moitié (49,6%) des entreprises qui ont changé d’activité se sont orientées vers le commerce, et 42,7% d’entre elles vers les services de soutien et de bureau, selon les résultats de l’enquête qui a été menée auprès d’unités enregistrées à l’ANSD.

Ils démontrent également que les petites entreprises étaient les plus nombreuses à s’orienter vers le commerce (51,4%) et les services de soutien et de bureau (44,7%).

‘’Concernant l’évolution de l’activité, 60,9% des entreprises ont enregistré un repli des quantités produites’’, indique la même source.

Elle précise que cette baisse touchait 59,7% des petites entreprises, 83,7% des moyennes entreprises et 37,6% des grandes entreprises, alors que les entreprises dont l’activité a évolué (38,5%) avaient enregistré un repli situé entre 25% et 50% de la quantité produite.

Ces entreprises représentent 25% de celles qui ont connu un abaissement de moins de 25% de la quantité produite.

‘’Quant aux entreprises qui ont connu un fléchissement des quantités produites entre 50% et 75%, elles représentent 28,4% des entreprises impactées’’, relève le rapport.

Il ajoute que le restant des entreprises (7,3%) a enregistré une chute de la quantité produite de plus de 75%.

Dans la même catégorie