ABP Bientôt un nouveau code pétrolier pour règlementer le secteur pétrolier au Bénin ABP 36,5 milliards F Cfa pour la protection de la côte à l’Est de Cotonou et la viabilisation du site de construction logements sociaux à Abomey-Calavi ABP Signature à Malanville d’un accord de partenariat entre la FNEN-DADDO et l’ASPEB sur la transhumance transfrontalière. AIB Acquittement  de Laurent Gbagbo et procès du putsch manqué, en vedettes dans la presse burkinabè Inforpress Inforpress e Instituto Camões rubricam protocolo de cooperação para aprimoramento e capacitação profissional da agência Infropress Restauração da Capela Gótica da Igreja de Nossa Senhora do Rosário arranca em Fevereiro e será concluída em Dezembro de 2019 Inforpress Futebol: Fabrício Duarte apita jogo de apuramento da Taça das Confederações AGP Le président Ali Bongo de retour au Maroc pour sa convalescence Inforpress Fogo: Segunda fase de reabilitação do Complexo Educativo Eduardo Gomes Miranda inaugurada na sexta-feira AIB Le Burkina veut améliorer la qualité de son climat d’affaire

Faire des douanes congolaises une locomotive pour le redressement économique du pays


  7 Janvier      7        Economie (21983), Finance (3696),

   

Brazzaville, 07 jan (ACI) – Le nouveau directeur général des Douanes et des droits indirects, M. Guénolé Mbongo Koumou, a appelé les douaniers à travailler selon les réformes impulsées par le gouvernement, afin de relever le défi et de faire de l’administration des douanes une locomotive pour le redressement économique du Congo.

M. Mbongo Koumou a lancé cet appel au cours de la cérémonie de sa prise de fonctions. A cette occasion, il s’est engagé à opérer une transformation nécessaire de l’administration des douanes grâce au travail et au sacrifice, permettant la matérialisation des réformes structurelles.

«J’exprime un sentiment d’humilité au regard des défis économiques multiples et variés auxquels notre pays est confronté aujourd’hui. Je mesure l’exacte dimension de ces défis qui, je le crois, ne seront pas insurmontables, car ils nous interpellent tous, et seront ainsi surmontés par l’effort et le sacrifice de tous», a-t-il souligné.

En outre, il a estimé que le chantier est grand et la tâche délicate pour faire des recettes douanières un maillon fort de l’économie congolaise. Il a également exprimé sa disponibilité et celle de la douane à mener des changements qualitatifs nécessaires à la relance de l’économie congolaise.

La cérémonie d’intronisation du nouveau directeur général des Douanes s’est faite sous la coordination du directeur de cabinet du ministre des Finances et du budget, M. Henri Loundou. M. Mbongo Koumou est administrateur des Services Administratifs et Financiers (SAF), Docteur en sciences économiques, diplômé d’un Master 2 Monnaie Banque Finance (MBN) de l’Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne. Il est également ingénieur e n R é s e a u x  i n f o r m a t i q u e s e t Télécommunications. Il a remplacé à ce poste, M. Jean Alfred Onanga. (ACI)

Dans la même catégorie