MAP Le Nigeria signale 22 cas mortels de diphtérie depuis décembre 2022 MAP Nouakchott abrite fin février le Forum économique maroco-mauritanien MAP Côte d’Ivoire-Maroc : Une coopération excellente et une symbiose absolument parfaite entre les diplomaties des deux pays (diplomate) MAP Coupe Davis/Groupe Mondial II : Le Maroc affronte la Côte d’Ivoire les 4 et 5 février à Abidjan MAP Le Pape François condamne de « cruelles atrocités » en RDC « qui couvrent l’humanité de honte » ACP Kibali Gold Mine paie 1,2 milliard USD des taxes et redevances en 2022 ACP La RDC et le Congo Brazzaville pour la valorisation de leurs patrimoines touristiques ACP Classement « Transparency International » : la RDC gagne trois points dans la lutte anticorruption ACP La chine conserve la place du premier investisseur étranger en RDC ANP Niger : Une délégation de ministres Néerlandais au Cabinet du Président de la République

La Banque européenne d’investissement en soutien au Gabon dans son projet de digitalisation de l’administration


  12 Février      62        Société (40992), Technologie (777),

   

Libreville, 12 Février (AGP) – La digitalisation des procédures administratives était au centre d’une réunion ce mercredi 12 février entre le ministre de la Fonction publique, Madeleine Berre qui assurant l’intérim de son collègue de la Communication, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, et le représentant régionale de la Banque européenne d’investissement (BEI), Nikolaos Milianitis, en présence du chef de la délégation de l’Union européenne au Gabon, Rosario Bento Pais.

Les échanges, sous la forme d’une prise de contact, ont ainsi permis à la partie gabonaise de présenter ses projets prioritaires dans le domaine du développement numérique. L’objectif final étant d’obtenir un accompagnement technique et financier de la BEI, pour la concrétisation de ces idées.

«Les projets de e-gouvernement sont nombreux et importants. On peut parler des aspects fonciers, des aspects de taxes électroniques, des procédures liées à la gestion des agents publics, etc. Si nous pouvons avoir un financement de la Banque européenne d’investissement dans ce périmètre-là, ce sera très bénéfique pour le pays», a indiqué le directeur général du Développement des réseaux numériques, Michel Abagha Abessolo, au sortir du conclave.

Avant lui, le responsable régional de la BEI a rassuré de l’expertise de son établissement à accompagner le Gabon, une fois que les projets à réaliser pourraient être arrêtés : «La Banque européenne d’investissement a une longue expérience du numérique. On a appuyé pas mal de pays en Afrique subsaharienne comme partout dans le monde. Notre apport sera d’un côté l’expertise et le savoir-faire, et de l’autre, les ressources financières. C’est encore très tôt de parler de début des travaux, car il faut se préparer, en coordination avec le gouvernement, et calibrer le travail. Mais déjà, il faut savoir que la digitalisation peut faciliter les interactions entre les différents services du gouvernement, et faciliter en même temps la vie des citoyens», a déclaré Nikolaos Milianitis. Vivement l’aboutissement de ce partenariat naissant. Lequel pourrait faire un grand bien à notre administration publique.

Dans la même catégorie