APS Ibrahima Amadou Sarr : ‘’Le secteur de l’énergie est à un tournant décisif’’ APS Sidiki Kaba rappelle l’obligation du secret professionnel et du devoir de réserve aux 1135 nouveaux officiers gendarmes APS Souleymane Ndéné Ndiaye :  »J’étais stressé pendant la préparation de ma DPG » ANP Niger : plusieurs terroristes neutralisés à l’est du pays (Armée) ANP Inauguration du Centre communautaire numérique Hotspot dans le 5è Arrondissement communal de Zinder APS Amadou Bâ « a tous les atouts pour réussir sa DPG », selon Souleymane Ndéné Ndiaye APS Oumar Samba Ba : « Nous voulons atteindre la couverture sanitaire universelle dans 10 ans » APS Corruption : plaidoyer pour l’introduction de modules sur l’éthique et la déontologie dans les écoles et universités APS Mamadou Moustapha Ba explique le choix des communes bénéficiaires du PROCASEF AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le DC/BR et CSD Ghana LTD renforcent leur coopération (Communiqué)

La situation incertaine au Burkina Faso après des coups de feu entendus dans la capitale


  30 Septembre      9        Securité (2306),

   

Abidjan, 30 sept 2022 (AIP)- La situation reste incertaine au Burkina Faso après des coups de feu entendus, tôt dans la matinée du vendredi 30 septembre 2022, dans les environs du palais présidentiel de Kossyam, à Ouagadougou, rapportent des médias internationaux.

D’intenses fusillades ont retenti ce vendredi au matin à capitale du Burkina Faso, en provenance du principal camp militaire de la ville et de certains quartiers résidentiels.

Le signal de la Radio Télévision du Burkina (RTB) est coupé. Son siège est encerclé depuis la nuit dernière par des militaires, fait-on savoir.

Près des locaux de la RTB, des forces de l’ordre lourdement armées sont positionnées entre la Primature et le rond-point des Nations unies. Des véhicules militaires ont été positionnés au niveau de l’échangeur du quartier Ouaga 2000.

Selon un proche de la présidence, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba va bien.

Depuis 24 janvier, il est le nouvel homme fort du pays. Paul-Henri Sandaogo Damiba a été conduit au pouvoir, suite à un coup d’état diligenté par le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR), qui a débouché sur l’arrestation du président constitutionnellement élu, Roch Marc Christian Kaboré.

Dans la même catégorie