AIP REVUE DE PRESSE : les obsèques de Konan Bédié et la visite d’Adama Bictogo en Egypte dominent les Unes des journaux de ce mercredi MAP Burkina Faso : ouverture du Salon international de l’agriculture, de l’environnement et de l’élevage MAP Sénégal: la candidature à la présidentielle n’est pas une condition pour obtenir la liberté provisoire (ministre de la justice) MAP Conférence sur le rôle de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains dans la préservation de la sécurité spirituelle en Afrique les 24 et 25 février à Kampala MAP Gabon: Huit morts et plusieurs blessés dans un accident de la circulation MAP Afrique du Sud: les élections générales fixées au 29 mai (Présidence) MAP Nucléaire: Les actions en faveur du continent africain constituent une priorité stratégique pour le Maroc (Ambassadeur) MAP Somalie: un attentat à Mogadiscio fait 5 morts MAP Sénégal/Présidentielle 2024 : Le Conseil Constitutionnel entérine la liste définitive des 19 candidats MAP IOSCO : Mme Hayat réélue à la présidence du Comité Régional Afrique et Moyen-Orient

Nzérékoré/Education : Lancement de la formation des enseignants de CE1 et CE2 en mathématique et français


  3 Février      34        Education (1274),

 

N’Zérékoré, 03 Fév. (AGP)-Le ministère de l’enseignement pré-universitaire à travers le service national de la formation continue et du perfectionnement du personnel, poursuit sa série de formations lancée depuis le 28 juillet 2022. Ce jeudi 02 février 2023, les enseignants des cours élémentaires ont été mobilisés à l’école primaire de Mohomou, dans la commune urbaine de N’Zérékoré pour une formation en mathématique et français.

Ils sont au total 93 enseignants des classes de troisième et quatrième années, venus des écoles privées et publiques, pour cette formation de 10 jours. Ils bénéficieront d’une mise à niveau dans les disciplines de mathématique et français pour nonseulement leurpropre perfectionnement mais aussi et surtout rehausser le niveau des élèves de leurs établissements respectifs.

« Parmi les disciplines enseignées à l’élément, les principales bases sont les cours de français et de mathématique. Donc c’est ce souci-là qui a souvent animé le ministre et tous ces démembrements pour que nos enseignants soient perfectionnés dans ces matières. », Soutient Yozile KOLAMOU, Directeur préfectoral de l’éducation de N’zérékoré.

Les enseignants de leur côté, s’engagent à démultiplier le contenu de la formation, au niveau de leurs classes respectives après la formation. Selon Koko Hortense HABA, enseignante dela classe de CE1 dit : « cette formation a beaucoup d’importance pour moi. Parce que se former c’est rattraper ce qu’on a perdu. Et après cette formation, j’essayerai de rehausser le niveau des élèves. Et je demanderais que le ministère continue  à organiser cette formation chaque fois. Parce que l’enseignant qui n’est pas formé ne peut rien donner en retour », dit-elle.

Pour rappel, ces sessions de formations ont débuté par les maitres (enseignements) de CP1 CM2, les encadreurs et administrateurs scolaires pendant la période des grandes vacances.

Dans la même catégorie