MAP Tour du Sahel de cyclisme (4è étape) : le Maroc confirme sa suprématie MAP Elections au Nigeria: L’INEC teste l’identification biométrique MAP Présidentielle au Liberia: George Weah investi par son parti pour un second mandat APS le Sénégal remporte le CHAN MAP Nigeria: Trois morts dans l’effondrement d’un immeuble à Abuja APS Kédougou : Le village de Bandafassi à l’heure du Festival des minorités ethniques APS Modernisation de l’agriculture: Macky Sall lance un programme de 85 milliards de FCFA APS Cancers: La subvention de la chimiothérapie a augmenté de 500 millions francs CFA en 2023 (officiel) APS Plus de 4000 tonnes de graines d’arachide collectées par la SONACOS dans la zone de Kaolack (DG) MAP Un médecin de l’OMS libéré dans le nord du Mali

Ouganda : la taxe sur les réseaux sociaux entraine une baisse de 15,62% du nombre d’internautes


  28 Janvier      43        Economie (17251), Technologie (780),

   

Rabat, 28/01/2019 (MAP) – La taxe sur les réseaux sociaux, imposée par le gouvernement ougandais en juillet 2018, a entrainé une baisse de 15,62% du nombre d’utilisateurs d’Internet dans le pays.

Le nombre d’internautes a passé de 16 millions, en juillet 2018, à seulement 13,5 millions en septembre de la même année, détaille un rapport de la Commission des communications d’Ouganda (UCC), relayé lundi par des médias locaux.

Selon la presse locale, ce recul a engendré une perte de 1,7 milliard de shillings (462.048 USD) des prévisions fiscales du gouvernement ougandais.

La commission parlementaire sur les technologies de l’information et de la communication a demandé récemment au ministère de tutelle de mener une évaluation de l’impact de la taxe sur les médias sociaux ainsi que sur le secteur des télécoms.

Le Parlement ougandais avait voté une loi imposant une taxe de 200 shillings (0,05 dollar, 0,04 euro) par jour à ceux qui recourent aux services des réseaux sociaux.

Le ministre ougandais des Finances, David Bahati, a assuré que l’objectif de cette mesure était seulement d’accroître les revenus pour le fonctionnement des services publics.

Dans la même catégorie