AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : Des motos pour la campagne des jeunes du RHDP dans le Tonkpi AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une opération « Abstention zéro » aux élections présidentielles lancée à Dimbokro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Les équipes de campagne du RHDP de Tiassalé et de N’douci investies AGP Gabon: Les régies financières déclenchent une grève illimitée MAP « Ce que nous vivons », un ouvrage collectif de réflexion autour du Covid-19 MAP Le Burkina Faso réaffirme son soutien à l’initiative d’autonomie au Sahara MAP Sahara: la Jordanie réitère son soutien à l’initiative d’autonomie dans le cadre de l’intégrité territoriale du Maroc MAP La famille de la Résistance à Guelmim condamne les manœuvres des ennemies de l’intégrité territoriale MAP Dakhla-Oued Eddahab: Plus de 13.000 bénéficiaires de l’initiative royale  »un million de cartables » MAP Des donateurs au chevet du Sahel central : 1,7 milliard USD mobilisé

Présentation d’un projet de fédération des associations de jeunesse de la sous-préfecture de Ouragahio


  5 Octobre      10        Société (23966),

   

Gagnoa, 05 oct 2020 (AIP)- Un projet de création d’une fédération des associations de jeunesse de la sous-préfecture de Ouragahio, a été présenté, dimanche 04 octobre 2020, à la salle de mariage de la mairie de Ouaragahioe, en présence de la secrétaire d’Etat auprès du Gardes de Sceaux, chargée des Droits de l’Homme, Aimée Zébéyoux.

Cette fédération des associations de jeunesse de la sous-préfecture de Ouragahio, selon sa charte, devra promouvoir la paix en réglant les litiges inter-communautaires, prôner la réconciliation dans la sous-préfecture qui regroupe au moins 36 villages et 11 villages communaux.

De même qu’œuvrer à la cohésion sociale dans les villages et campements de la sous-préfecture et promouvoir l’amitié et la fraternité entre tous les villages et campements de la sous-préfecture de Ouragahio. Elle est apolitique, non confessionnelle et sans distinction d’appartenance politique, ethnique ou de nationalité.

« Soyez unis et pensez développement », a recommandé la marraine, Aimée Zébéyoux, qui a salué ce projet de fédérer toutes les associations de jeunesse, et qui donnera certainement, encore plus de possibilité d’aide, a-t-elle indiqué devant plus de 200 notables, femmes et jeunes, venus des villages environnants.

La secrétaire d’Etat a exhorté les jeunes de Ouragahio a demeurer loin de la politique politicienne, mais près des politiques de développement pour le bien-être des populations.

Dans la même catégorie