ACAP Variation des prix en détails entre décembre 2020 et février 2021 ACAP Pr. Slim Khalbous présente les défis de la transition numérique en Afrique centrale et la région des Grands lacs ACAP Don de matériels roulants au département de l’Action humanitaire ACAP Restitution d’une mission de réconciliation à Satéma dans la sous-préfecture de Basse-Kotto ACAP Renforcement de capacité des opérateurs économiques centrafricains APS DES MANIFESTANTS SACCAGENT L’ENTRÉE DU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE LOUGA APS CAN U17 : LA CAF ANNONCE UNE LISTE SUPPLÉMENTAIRE DE 10 JOUEURS (CAF) APS LIGUE AFRICAINE DES CHAMPIONS : TEUNGUETH FC -MOULOUDIA CLUB D’ALGER MAINTENUE CE SAMEDI GNA FAO Food Price Index rises for ninth consecutive month in February GNA GAF congratulates CDS

Un atelier sur la prévention de l’incitation à la haine et la gestion des rumeurs post électorales


  27 Janvier      18        Politique (15655), Société (29512),

   

Bangui, 26 Janv. (ACAP) – Le Président du Haut Conseil de la Communication (HCC), José-Richard Pouambi a ouvert mardi 26 janvier 2021 à Bangui, des travaux d’un atelier thématique avec les acteurs nationaux et internationaux sur le rappel de leurs engagements sur la prévention de l’incitation à la haine, à la violence et la gestion des rumeurs post électorales, en présence du ministre de la Communication et des Média, Ange Maxime Kazagui et du directeur de la Division de Droits de l’Homme de la MINUSCA, Hamadou Chour.

« En organisant cette session, le HCC voudrait réaffirmer sa disponibilité de mettre en œuvre toutes les actions pouvant prévenir la haine afin que la République Centrafricaine ne sombre plus dans les actes de violence », a souligné le Président du Haut Conseil de la Communication.

Selon José-Richard Pouambi, le pays a connu depuis un certain moment une situation de crise préoccupante avec des graves répercussions sur les fondements institutionnels de la jeune démocratie.

« Aussi, nous avions tous espéré qu’à l’issue des élections, notre pays devrait davantage consolider l’encrage de sa jeune démocratie dans le respect des droits fondamentaux de l’homme et la liberté d’expression de tous les citoyens », a réitéré le Président.

Le Haut-conseiller a fait savoir que la mise en place d’une équipe chargée de la veille médiatique au niveau du HCC a contribué de manière significative à un climat apaisé observé dans presque tous les médias, même si quelques dérapages minimes ont été constatés.

« La rencontre d’aujourd’hui est l’occasion pour la régulation des médias qui est le Haut Conseil de Communication, de réaffirmer son adhésion à toutes les initiatives que vous entendez impulser afin de garantir une véritable paix dans notre pays », a – t-il conclu

Il convient de signaler que plusieurs leaders et représentants des institutions publiques et privées ont pris part à cet atelier thématique qui prendra fin le 28 janvier prochain.

Dans la même catégorie