AGP Gabon/Journée de la paix: Le PAYNcop annonce un projet de lutte contre la Covid-19 en milieu carcéral AGP Gabon/Immigration clandestine:118 migrants interpellés au nord de Libreville APS UN CONSEIL PRÉSIDENTIEL SUR LA RELANCE DE L’ÉCONOMIE ANNONCÉ APS PLAN ORSEC : UN LOT D’ÉQUIPEMENTS D’UNE VALEUR DE 347 MILLIONS FRANCS RÉCEPTIONNÉ À ZIGUINCHOR APS MACKY SALL INSISTE SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’AGRICULTURE ET DE L’ÉLEVAGE GNA Anyaa-Sowutuom constituents give First Lady rousing welcome GNA Let’s restructure global financial architecture for easy access to capital – President GNA Innohub launches Women-In-Climate Accelerator programme AGP Société : le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique en visite de travail à l’université de Kindia AGP Yomou/Administration: Le nouveau directeur préfectoral de la jeunesse installé dans ses fonctions.

Un député appelle des jeunes de Zuénoula à plus de civisme


  29 Août      14        Société (22982),

   

Zuénoula, 29 août 2020 (AIP)- Le député de Daloa commune, Koné Aboubacar, a appelé les jeunes du canton Nionos, plus précisément ceux du village de Zougounéfla, à plus de civisme et de responsabilité dans leurs actions.

M. Koné a lancé cet appel, le vendredi 28 août 2020, en marge de la quatrième édition de la journée d’excellence organisée par l’Organisation du conseil des jeunes de l’Entente (OCJE) section Vouéboufla présidée par Vanié Herman.

Dans le cadre d’une conférence autour du thème, « Quel modèle de jeunes pour un lendemain meilleur », le député Koné a exhorté les jeunes au respect des lois, des règles et de toute la société. Pour lui, les jeunes doivent se départir de « la politique politicienne », de la destruction et croire en l’avenir en prônant la paix et la cohésion sociale, gages d’un développement harmonieux et certain.

Selon lui, le modèle de jeune est celui qui applique le civisme mais aussi celui qui doit se mettre au travail et penser au développement plutôt que de faire la promotion des leaders politiques. « C’est ce modèle de jeunes que nous voulons à Zuénoula et partant à Zougounéfla pour relever le défi du développement », a-t-il insisté.

Le député a cependant félicité les jeunes de la sous-préfecture de Vouéboufla en cette période difficile où un peu partout on note des affrontements, des destructions de biens, pour avoir préservé le calme, l’entente et la paix non sans leur demander de consolider ces acquis qui sont en leur faveur afin que la zone connaisse le développement.

(AIP)

akr/tad/fmo

Dans la même catégorie