AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Education: des avancées notables enregistrées depuis 2011 AIP Côte d’Ivoire-AIP/PSI lance la série télévisée «l’influence du blé» AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le Groupe NSIA rachète des filiales de Sanlam en Afrique de l’Ouest et Centrale ANG SaúdePública/Técnicos de saúde do Hospital Militar prestam serviço minimo ao Hospital Nacional Simão Mendes ANG SaúdePública/Directores de serviço do HNSM pedem dimissão em bloco ANG Greve na Saúde/ Governo ameça levar à justiça técnicos de saúde em greve “por tempo ideterminado” ANG ONU/Guterres pede cooperação porque mundo nunca enfrentou tantas ameaças ANG Greve na Saúde/LGDH exige do governo tomada de medidas para evitar mais mortes AGP Gabon : Les rues de Libreville débarrassées progressivement des malades mentaux GNA NYA provides economic empowerment to vulnerable youth in Bongo

Burkina/Prestation de serment : Les  nouveaux commissaires de la CENI invités à cesser d’être partisans


  29 Juillet      30        Politique (18564),

   

Ouagadougou, 29 juil. 2021 (AIB)-Le président du conseil constitutionnel, Kassoum Kambou a exhorté jeudi, les nouveaux commissaires de la commission électorale lors de leur prestation de serment, à cesser d’être partisans et à se départir de tout intérêt politique ou personnel.
« Par cet acte que vous venez d’accomplir, vous vous êtes engagés à cesser d’être partisans, à vous départir de vos convictions et intérêts politiques ou personnels pour vous soumettre résolument au service de l’intérêt général à travers l’organisation et la supervision des opérations électorales et référendaires conformément à la loi » a déclaré Kassoum Kambou.
Selon lui, leur fonction recommande la totale transparence, l’impartialité, la loyauté, l’honneur et le patriotisme.
M. Kambou s’exprimait jeudi à Ouagadougou, lors de la prestation de serment des nouveaux commissaires de la commission électorale nationale indépendante (CENI) nommés en conseil des ministres.
La prestation de serment qui était prévue le lundi 19 juillet 2021 a été reportée pour la non-participation des commissaires de l’opposition.
Ces derniers récusent le chef de Sao Bonaventure Ouédraogo d’être « politiquement engagée et manifestement partisane » alors qu’il était pressenti pour occuper la présidence de l’Institution.
Ce jeudi, le président du Faso a informé que le chef de Sao Bonaventure Ouédraogo ne sera pas candidat à la présidence la CENI après concertation entre lui et le Mogho Naaba.
Le président du Conseil constitutionnel a demandé aux commissaires de respecter les principes d’intégrité, d’objectivité, de probité, de loyauté, d’honneur, de patriotisme et d’indépendance.
Pour lui, ces principes sont les piliers de l’action de la CENI et nécessaires à la crédibilité et au renforcement de la démocratie.
« Tout au long de votre mandat, faites en sorte que les acquis des équipes précédentes soient capitalisées et que les erreurs soient corrigées ainsi vous éviterez la marche à reculons de la démocratie burkinabè » a-t-il souhaité.
Kassoum Kambou a attiré l’attention des nouveaux commissaires à respecter le serment qui est une très grande responsabilité et sa violation expose à des sanctions.
Il a salué l’équipe qui est composée d’anciens commissaires reconduits et de nouveaux, gage d’une bonne collaboration.
Kassoum Kambou a invité les commissaires à œuvrer pour que leur passage à la CENI soit mémorable en termes d’apports à la démocratie burkinabè.

Dans la même catégorie