AIB Les agences publiques de presse burkinabè et ivoirienne sollicitent davantage les appuis de leurs Etats AIB Burkina/Orientation des nouveaux bacheliers : Le ministre Maïga conseille de passer par des structures officielles AIB Burkina/Forum africain : L’Afrique invité à gérer son identité numérique (ministre) AIB Côte d’Ivoire : Le président Ouattara se félicite de sa rencontre avec l’ancien président Gbagbo AGP Siguiri/Faits divers : un jeune meurt par suite d’affrontements entre groupes rivaux à Siguirini AGP AFICCON/ Exercice 2021: Validation de 16 projets d’intercommunalité d’un montant de 1301.099 782.461 pour Conakry ANP Tillabéri : L’UE et le PNUD dotent les services techniques régionaux en matériels d’hygiène et de protection contre la Covid-19 ANP Clôture de la session extraordinaire du parlement : Seini Oumarou se félicite de l’affectation de ressources pour améliorer les effectifs des FDS ANG Política/Governo adopta via bancária como única forma de pagamento de salários nas instituições públicas ANG Marcha de funcionários públicos/”Mais de 700 policias não recebem salários”, diz Júlio Mendonça

Côte d’Ivoire: Le programme d’entretien routier du Gontougo expliqué à la population


  10 Septembre      53        Travaux publics (381),

   

Abidjan , 10 sept (AIP) – Une mission de l’Agence de gestion de la route (AGEROUTE) s’est rendue, lundi, à Bondoukou (Nord-est) pour expliquer la mise en œuvre du quatrième programme d’entretien routier (PER) 2018 pour la région du Gontougo, en présence des autorités administratives, leaders communautaires et responsables des collectivités locales.

Selon le chef de la délégation, Kouakou François, ce programme concerne trois axes routiers notamment, le débroussement des accotements et le curage d’ouvrages prévus sur les 228 km du réseau revêtu interurbain de la région.

Il s’agit également du reprofilage de près de 13 km de voirie en terre et de la couverture en reprofilage, traitement de points critiques et emploi partiel d’une longueur de 2513 km du réseau routier en terre du Gontougo, soit un taux de couverture de 57%.

M. Kouakou, par ailleurs, directeur de la gestion du réseau à l’AGEROUTE, a indiqué que ce programme vise à sauvegarder le patrimoine du réseau routier existant, en rendant accessibles tous les villages et, désenclaver les principales zones de production agricole afin de faciliter leur écoulement.

Il a préconisé aux entreprises en charge du programme, le respect des plannings d’exécution, la réalisation des travaux prévues lors des visites contradictoires et la livraison des travaux de qualité.

Le chef de la délégation a rassuré quant au paiement des entreprises dans le délai requis et la possibilité d’instaurer des contrats pluriannuels avec ces entreprises afin de les fidéliser dans les régions.

La région du Gontougo compte 228 km de routes revêtues, 4 491 km de routes en terre, soit un total de 4 719 km de réseau routier.

(AIP)

Dans la même catégorie