ANG Cooperação/”China está disposta a apoiar Guiné-Bissau dentro de sua capacidade para alcançar desenvolvimento almejado”, disse Embaixador Renhuo MAP Afrique du Sud : neuf personnes sur dix n’ont pas accès à un traitement de santé mentale (organisme) MAP Maroc: L’économie a fait preuve de résilience (Banque mondiale) ANG Desporto/Sport Bissau e Benfica a duas vitórias para sagrar o campeão nacional da Guiness-Liga MAP Sénégal: L’Afrique représente plus de la moitié des urgences sanitaires dans le monde (responsable OMS) ANG Cooperação/”Reino de Marrocos vai continuar a disponibilizar bolsas de estudos para estudantes guineenses”, afirma Carlos Pinto Pereira ANG Cooperação/”China está disposta a apoiar Guiné-Bissau dentro de sua capacidade para alcançar desenvolvimento almejado”, disse Embaixador Renhuo ANGOP La FILDA/2024 va mettre en exergue la production agricole familiale ANGOP L’Angola et la Namibie réfléchissent sur la réduction de la bureaucratie pour des questions de santé ANGOP L’OMS réitère son soutien à la promotion des soins de santé primaires en Angola

DSVCO/ Coup d’envoi des travaux du Comité technique Régional de la Santé de la ville de Conakry


  1 Mars      71        Santé (15598),

 

Conakry 01 mars(AGP)- les travaux du Comité Technique Régional du second semestre 2022 de la ville de Conakry ont été ouverts mardi, 28 février 2023, dans les installations de la dite Direction sise à Lambandji, commune de Ratoma.

Placés sous l’égide du ministère de la Santé et de l’hygiène publique, la Cheffe de Cabinet Kaite SALL était entourée du Directeur National des médicaments et pharmacies, la Directrice Nationale Adjointe des établissements hospitaliers publics et privés, les représentants de la Gouverneure de la ville de Conakry en l’occurrence le maire de Ratoma Alpha Oumar SACKO et les partenaires Hadja Fanta CAMARA senior manager/ notre Santé Conakry.

Durant cinq (5) jours, les participants venus des structures privées et publiques de santé apprécieront le niveau de performance du système de santé des cinq (5) Directions communales de la santé de Conakry dans l’offre de soins de qualité aux populations
L’on notait également la présence des représentants de la santé et de l’hygiène publique, les coordinateurs des différents programmes, les directrices communales de la santé des cinq (5) communes de Conakry et les représentants des partenaires techniques.

Dans sa communication, le Directeur Régional de la Santé de la ville de Conakry, Dr Bouna YATTASSAYE, a retracé les réalités du secteur de santé de son ressort dont la population est estimée à plus de deux millions (2.OOO.000) d’habitants, principale couche ciblée par cette 2ème instance régulière de la santé de Conakry. Pour lui, cette instance est une occasion opportune de tirer au clair ce qui est fait et ce qui reste à faire dans le domaine de la santé au cours des six (6) derniers mois de l’année écoulée afin de se projeter sur de nouveaux horizons.

Au nom de la gouverneure de la ville de Conakry, le maire de Ratoma est revenu sur les missions nobles conduites par le CNRD où la santé occupe une priorité dans sa mission de refondation. « Aujourd’hui les travaux qui foisonnent dans le pays font partie de cette mission noble », a déclaré le maire de Ratoma qui a reconnu le défi de l’augmentation du nombre d’infrastructures sanitaires à Conakry ainsi que l’accès aux soins de qualité.

Pour la représentante du ministère de la Santé et de l’hygiène publique, Kaité SALL, la santé s’est réconciliée avec la population depuis le 05 septembre 2021, « ensemble nous allons pouvoir produire de nous-mêmes les meilleures qualités de soins, en essayant de ressortir les goulots d’étranglements au cours de ces cinq (5) jours  afin de proposer des recommandations pour un meilleur futur dans le secteur » a indiqué la cheffe de cabinet à l’ouverture des travaux.

Dans la même catégorie