APS Le partenariat public-privé,  »une alternative au financement des infrastructures » (PM égyptien) APS Mahawa Sémou Diouf installé comme président de la Cour de justice de l’UEMOA MAP Le CPS de l’UA adopte la «Déclaration de Tanger» sur la promotion du lien Paix-Sécurité-Développement et décide de la soumettre au Sommet de l’UA MAP RDC: L’ONU alerte sur la crise de la faim, la « plus grande » en Afrique MAP Afrique du Sud : Dix morts dans deux fusillades au Cap-Oriental ATOP Vo/ Santé : revue annuelle des activités 2022 du district sanitaire ATOP Kozah/ Promotion de l’entreprenariat : les opportunités offertes aux PME par la loi de finances 2023 expliquées aux entrepreneurs de la kara ATOP Visite du Président Faure Gnassingbé au Gabon : des questions bilatérales, régionales, continentales et internationales évoquées APS Hôpital Amath-Dansokho : plus de 10 000 consultations et 700 scanners réalisés en 2022 (directeur) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 3000 actes d’insécurité en 2022 dans l’espace des sept pays ayant ratifié l’Initiative d’Accra

Finances : le développement du secteur agricole porteur de croissance en Afrique est perplexe


  29 Novembre      10        Agriculture (3495), Finance (1073),

   

Kinshasa 29 Nov 2022 (ACP).- Le développement du secteur agricole porteur  de croissance est perplexe en Afrique, a déclaré le ministre des Finances Nicolas Kazadi qui participe depuis lundi,  au Sommet sur l’Industrie financière Africaine (AFIS2022) à Lome au Togo.

« Le développement du secteur agricole porteur de croissance en Afrique, ne se limitent pas essentiellement au manque des financements, mais sont beaucoup plus complexes », a souligné  le ministre des Finances à cette occasion.

Le ministre Kazadi a axé son intervention dans le panel stratégique sur « comment refonder le financement agricole en Afrique pour le de-risking des investissements et la lutte contre l’insécurité alimentaire ».

Lancer  par le Président  de la République Togolais Faure Gnassingbe, ce sommet de deux jours, soit du 28 au 29 novembre, vise à soutenir la relance de l’économie africaine.

Le développement de l’économie africaine, rappelle-t-on, a fait également l’objet d’un sommet des pays africains, tenu du 20 au 25 novembre à Niamey au Niger,  sur la promotion de l’industrialisation des batteries électriques auquel le ministre congolais de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya avait pris part.

Dans la même catégorie