ANG Desporto/Sport Bissau e Benfica a duas vitórias para sagrar o campeão nacional da Guiness-Liga MAP Sénégal: L’Afrique représente plus de la moitié des urgences sanitaires dans le monde (responsable OMS) ANG Cooperação/”Reino de Marrocos vai continuar a disponibilizar bolsas de estudos para estudantes guineenses”, afirma Carlos Pinto Pereira ANG Cooperação/”China está disposta a apoiar Guiné-Bissau dentro de sua capacidade para alcançar desenvolvimento almejado”, disse Embaixador Renhuo ANGOP La FILDA/2024 va mettre en exergue la production agricole familiale ANGOP L’Angola et la Namibie réfléchissent sur la réduction de la bureaucratie pour des questions de santé ANGOP L’OMS réitère son soutien à la promotion des soins de santé primaires en Angola MAP La MAP et ITALPRESS renforcent leur coopération médiatique MAP Accra : Début de la 45ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA avec la participation du Maroc MAP Côte d’Ivoire : appel à une intensification de la lutte contre la criminalité forestière

Gabon/ »One Forest Summit » : Encore 100 millions d’euros pour la protection des forêts


  5 Mars      32        Environnement/Eaux/Forêts (6778),

 

Libreville, 04 Mars 2023 (AGP) – Au terme des travaux du One Forest Summit, ce jeudi 2 mars à Libreville, le président français Emmanuel Macron a annoncé la création d’un fonds supplémentaire de 100 millions d’euros (près de 65, 5 milliards FCFA) destiné à la protection des écosystèmes forestiers.

Les assises de Libreville sur les forêts tropicales, « One Forest Summit », se sont achevées sur plusieurs recommandations. Parmi celles-ci, la création d’un fonds supplémentaires de 100 millions d’euro, soit 65 milliards 595 millions 700.000 francs CFA.

Cette manne sera mise à la disposition des pays qui souhaitent accélérer leurs stratégies de protection de réserves vitales de carbone et de la biodiversité, dans le cadre d’un partenariat de conservation positive, a précisé le président français Emmanuel Macron, dans son discours de clôture.

Trois contributeurs vont constituer cette enveloppe annoncée : la Fondation Walton à hauteur de 20 millions d’euros ( 13 milliards 119 millions 140.000 FCFA), Conservation international pour 30 millions d’euros, soit 19 milliards 678 millions 710.000 FCFA, et la France qui mettra sur la table 50 millions d’euros ( 32 milliards 797 millions 850.000 FCFA).

« Une partie de ce financement viendra aussi renforcer le fonds pour l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI) pour laquelle la France doublera sa contribution annuelle. Je souhaite qu’à travers cette initiative, on fasse partie intégrante pour soutenir les pays africains qui s’engagent à protéger leur stock de forêts et qui, à Libreville, ont appelé la communauté internationale à les aider davantage« , a soutenu le chef de l’Etat français.

Au sortir de cette rencontre, les dirigeants présents ont convenu de plus d’engagement politique, pour plus de financement à la politique de protection des écosystèmes. Le prochain rendez-vous a été pris le 23 juin à Paris, pour le sommet sur le nouveau pacte financier. Il s’agira de faire un point d’étape sur les différents engagements, notamment la partie financière.

Dans la même catégorie