ANG Desporto/Presidente de FFGB satisfeito com o desempenho da Direcção da Liga dos Clubes na presente época desportiva ANG Obituário/Morreu líder fundador do partido UNDP, Abubacar Baldé ANG Diplomacia/Chefe de Estado condecora Embaixadora da União Europeia com a Medalha da Ordem Nacional “Colinas de Boé” ANP Niamey : Signature d’un protocole d’accord pour amoindrir les impacts de la hausse du prix du litre de gasoil ANP Le Président Mohamed Bazoum rencontre le bureau exécutif de la chambre Nationale des Notaires du Niger AMAP Tournoi amical international de football: Un test grandeur nature pour les Aigles du Mali NAN EU commits €70,000 to combat floods in Nigeria ACP Haut Katanga : vers un partenariat entre l’UNILU et les universités d’Angola ACP Haut- Katanga : inauguration du grand laboratoire médical de Lubumbashi ACP Nord-Kivu : lancement de la 2ème phase de la campagne de vaccination contre Covid-19

La Commission de l’Union africaine salue le paraphe du décret constitutionnel par le Conseil militaire au Soudan et les leaders de la contestation


  5 Août      41        Politique (20649),

   

Rabat, 05/08/2019 (MAP) – La Commission de l’Union africaine a salué le paraphe du décret constitutionnel par le Conseil militaire au Soudan et les leaders de la contestation, notant « une avancée qui jette les bases d’une transition démocratique avec un gouvernement dirigé par des civils ».

Le paraphe du décret constitutionnel «vient compléter la Déclaration Politique déjà adoptée par les parties», souligne le Président de la Commission de l’Union africaine Moussa Faki Mahamat dans un communiqué publié lundi.

«Cette avancée jette les bases d’une transition démocratique avec un gouvernement dirigé par des civils», ajoute le Président de la Commission qui a saisi cette opportunité «pour adresser ses félicitations aux acteurs politiques civils et militaires qui ont su transcender leurs divergences en plaçant les intérêts du pays au-dessus de toute autre considération».

Le Président de la Commission «engage les partenaires bilatéraux et multilatéraux à redoubler d’efforts pour apporter au Soudan et ses autorités transitionnelles le soutien nécessaire», lit-on dans ce communiqué.

Début juin, le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’’Union africaine avait suspendu avec effet immédiat la participation de la République du Soudan à toutes les activités de l’UA jusqu’à la mise en place effective d’une autorité civile de transition, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie