MAP Sahara marocain: le SG de l’ONU réaffirme la centralité du processus politique onusien APS COVID-19 : DEUX DÉCÈS ET 163 NOUVELLES INFECTIONS ANP Tahoua : L’INS sensibilise les opérateurs économiques de la région sur le recensement général des entreprises (ReGEN 2022) AIP Un opérateur minier fait don d’un bâtiment de trois classes à l’EPP Yao-Amoinkro AIP 2,6 milliards de personnes affectées à travers le monde par des repas cuits aux combustibles polluants (OMS) APS DANS LA RÉGION DE DIOURBEL, 189 LISTES PRENNENT PART AUX ÉLECTIONS LOCALES APS A KAOLACK, L’ADMINISTRATION EST FIN PRÊTE POUR L’ORGANISATION DU VOTE (GOUVERNEUR) APS A FOUNDIOUGNE, 71 % DES CARTES D’ÉLECTEUR ONT ÉTÉ DISTRIBUÉES (PRÉFET) APS MBOUR : 329.513 ÉLECTEURS INSCRITS APS TAMBACOUNDA : 264.759 ÉLECTEURS ATTENDUS AUX URNES

La Côte d’Ivoire a présidé son premier Conseil d’administration de l’UPU en Suisse


  1 Décembre      20        Economie (14063),

   

Abidjan, 1er dec 2021 (AIP)- Le premier Conseil d’administration de l’Union postale universelle (UPU) du cycle 2020-2025, sous la ,présidence de la Côte d’Ivoire, s’est tenu les jeudi 25 et vendredi 26 novembre 2021 à Berne (en Suisse) au siège de l’organisation, en vue d’adopter des stratégies postales d’Abidjan, rapporte une note d’information transmise à l’AIP.

« Durant trois semaines d’intenses travaux, la communauté postale de manière consensuelle est parvenue à adopter la stratégie postale d’Abidjan. Il s’agit du programme d’activité pour la période 2020-2025, du budget pour ce nouveau cycle et plusieurs autres résolutions pertinentes relatives au nouveau mode de contribution des pays », a déclaré le directeur de l’Economie numérique et des Télécommunications en charges des Postes, Konaté Lassina.

M. Konaté, s’est aussi dit heureux d’avoir relevés les défis et les objectifs qu’ils se sont fixés au 27è Congrès de l’UPU.

Au sortir de la séance d’ouverture, le président du Conseil d’administration de l’UPU, Isaac Gnamba Yao, estime que pour cette première session, il était nécessaire de maintenir l’esprit d’Abidjan à savoir le consensus et le multilatéralisme. « Il faut faire en sorte que toutes les voies comptent pour faire avancer la dynamique, car c’est ensemble que nous allons construire les premiers axes de la longue marche vers 2025 », a affirmé M. Gnamba-Yao.

« Nous savons tous que le digital et le e-commerce sont très importants et continuent d’être de grosses attentes des opérateurs postaux en termes d’opportunités de relance des activités », indique-t-il.

Les points saillants qui ont fait l’objet de discussions lors de session du Conseil d’administration sont, entre autres la structure du Conseil d’exploitation postale (CEP) pour le cycle d’Abidjan, le programme de travail du CEP pour la période 2022-2025, la hiérarchisation des activités de l’UPU durant le cycle d’Abidjan, le Programme et le budget de 2022 et les règles financières adoptées par le Congrès d’Abidjan (nouveau modèle de contribution des pays-membres).

Les autres points ont porté sur le budget, les rapports financiers, d’audits financiers internes et externes, qui ont été tous adoptés après quelques commentaires de pays. Un congrès devra statuer sur la question en 2023, avant le 28è Congrès de l’Institution, prévu à Dubaï (aux Émirats Arabes Unies) en 2025.

Dans la même catégorie