APS KAFFRINE : UN CANDIDAT AU BAC EXCLU POUR USAGE DU TÉLÉPHONE APS FATOU KINÉ DIAKHATÉ, UN NOUVEAU DÉPART AVEC L’ART-THÉRAPIE GNA Government to install robust systems to stem threats at Ghana’s frontiers GNA Government make strides in road construction GNA Residents of Chorkor sensitized on gender-based violence GNA Three Ghanaians emerged winners in 2021 Women in Agribusiness Awards APS CM2022 : LES REQUINS BLEUS JOUERONT LEUR PREMIER MATCH À MINDELO EN SEPTEMBRE (SÉLECTIONNEUR) APS LA COUR SUPRÊME SE VEUT « TRÈS ATTACHÉE À L’ACCÈS AU DROIT » (PREMIER PRÉSIDENT) APS GCO DIT AVOIR PRODUIT 362. 000 TONNES DE SABLES MINÉRALISÉS AU COURS DU PREMIER SEMESTRE 2021 APS THIÈS : AUTORITÉS ACADÉMIQUES ET ADMINISTRATIVES SATISFAITES DU DÉMARRAGE DU BAC

Le Maroc, un partenaire fiable pour atteindre l’objectif d’une migration réglementée à l’échelle mondiale (Ministère allemand des AE)


  30 Novembre      34        Migration (268), Photos (4358), Politique (17927),

   

Berlin, 30/11/2018 (MAP) – Le Maroc est un partenaire fiable pour atteindre l’objectif d’une migration réglementée à l’échelle mondiale, souligne, vendredi, le ministère fédéral allemand des Affaires étrangères.

«Avec le soutien du gouvernement allemand notamment, le Maroc œuvre pour instaurer une politique de migration et de l’asile conforme aux normes internationales. Le pays est par ailleurs un partenaire fiable pour atteindre l’objectif d’une migration réglementée à l’échelle mondiale », souligne le ministère allemand dans un communiqué rendu public sur son site internet à l’issue de la rencontre qui a eu lieu, jeudi à Berlin, entre le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita et son homologue allemand Heiko Maas.

Le communiqué rappelle que l’Allemagne et le Maroc se partagent depuis 2017 la présidence du Forum mondial sur la migration et le développement qui aura lieu début décembre à Marrakech. Il rappelle également que le Maroc accueillera les 10 et 11 décembre le sommet consacré à l’adoption du Pacte mondial sur les migrations.

Évoquant les entretiens entre les deux ministres, la même source note qu’il a été question «d’intensifier encore à l’avenir les relations politiques constructives entre l’Allemagne et le Maroc ».

Les deux ministres se sont concertés étroitement au sujet des migrations et se sont penchés en particulier sur les réformes politiques et économiques au Maroc, ainsi que sur la coopération au développement, relève le communiqué, précisant que les axes prioritaires de la coopération au développement germano-marocaine sont le développement économique durable, les énergies renouvelables et l’approvisionnement en eau.

Lors des consultations intergouvernementales en octobre dernier, Berlin a assuré Rabat d’un soutien à hauteur de 151,7 millions d’euros, ajoute la même source.

S’agissant, par ailleurs, de la question du sahara, le communiqué précise que l’Allemagne « soutient expressément » les efforts de l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara, l’ancien président fédéral Horst Köhler.

Dans la même catégorie