MAP Mali : plusieurs terroristes tués dans le nord-ouest du pays (armée) MAP Sénégal: Tenue mardi du Dialogue national sur la réforme et la modernisation de la justice ANP 49ème édition de la coupe nationale : L’AS FAN surclasse l’AS GNN au quart de finale sur le score de 2 buts à 1 MAP Maroc : la BAD approuve la nouvelle stratégie-pays 2024-2029 MAP La participation électorale, un autre enjeu pour les élections sud-africaines MAP Football/Ligue 1: Teungueth FC sacré champion du Sénégal pour la deuxième fois MAP Un gouvernement national de coalition en Afrique du Sud ? MAP Afrique du Sud: la crise de l’insécurité alimentaire continue de s’aggraver (Agence) APS SENEGAL-POESIE / ‘’Parlons poésie’’ : le poète Ousmane Tall surpris et joyeux de remporter le Prix Ibrahima Sall AIP REVUE DE PRESSE : L’hommage rendu à Bédié et son dernier voyage à Daoukro font la Une des journaux

LES JEUNES INTERNAUTES INVITÉS À FAIRE PREUVE DE PRUDENCE


  28 Janvier      40        Technologie (1056),

 

Dakar 28 jan (APS) – Le directeur des affaires juridiques, du contentieux et de la conformité, à la Commission de Protection des données personnelles (CDP), Mamoudou Niane, a appelé mardi à Dakar, les jeunes internautes sénégalais, à faire preuve de prudence avec les nouvelles technologies « porteuses de menaces et de risques ».

« Les nouvelles technologies sont porteuses de menaces et de risques sur la vie privée des individus et particulièrement sur les populations vulnérables, les plus jeunes », a-t-il déclaré, en présence de Bamba Bathily, président de Cyber 221 et coorganisateur de la journée.

Mamoudou Niane intervenait lors de la célébration de la 14e édition de la Journée mondiale de la protection des données personnelles, appelée « Privacy Day », sur le thème : « La protection des données à caractère personnel et le respect de la vie privée sur l’Internet ».

Cette journée qui tend aussi à être un moment fort de prise de conscience de l’ensemble de la communauté, s’inscrit dans une politique de communication se voulant à la fois dynamique et proactive.

Plusieurs panélistes vont sensibiliser sur l’existence des règles, des principes, précautions et tant d’autres leviers qui permettent de réguler l’usage dans l’internet.

M. Niane a rappelé que la CDP s’est engagée à donner aux jeunes internautes sénégalais des astuces, des recommandations et à les rappeler le cadre juridique qui existe au Sénégal.

« Lorsque vous n’avez pas le contrôle d’une technologie, il vous faut toujours respecter son mode d’emploi », a-t-il dit pour souligner l’importance de développer une culture de la protection des données à caractère personnel.

Le Sénégal est devenu depuis le 1er Décembre 2016, le 50e Etat Partie de la convention 108 et le deuxième pays africain après l’Ile Maurice à y adhérer.

La convention 108 a été récemment modernisée sous l’appellation « Convention 108+ » du Conseil de l’Europe pour la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel.

La commission de protection des données personnelles (CDP) est une Autorité Administrative Indépendante (AAI) instituée par la loi n°2008-12 du 25 janvier 2008 portant sur la protection des données à caractère personnel.

Dans la même catégorie