AGP Guinée/Coopération : « Je voudrais vous rassurer que nous n’avons aucune intention de garder le Pouvoir », dixit le Colonel Mamadi Doumbouya APS LANCEMENT D’UN PROGRAMME DE THÉÂTRE RADIOPHONIQUE SUR LA COVID-19 ET LA VACCINATION, LUNDI APS ELIMINATOIRES CAN 2022 : LES LIONNES S’IMPOSENT À MONROVIA APS LE DANTEC : ENVIRON 200 À 250 NOUVEAUX PATIENTS PAR AN À L’UNITÉ ONCOLOGIE DU SERVICE PÉDIATRIE (RESPONSABLE) APS SAINT-LOUIS : ÉVOLUTION SATISFAISANTE DES PROJETS DU PACASEN (COORDONNATEUR) GNA Fuel increments introduce significant cost burden on the average Ghanaian – ACEP GNA 2022 AWCON Qualifiers: Nigeria dumps Ghana’s chances of 2022 AWCON GNA Ghana holds Pre-COP26 meeting GNA Minority expresses concern over MMDCEs approval blues AGP Guinée: les nouvelles autorités du pays suppriment tous les barrages, à l’exception de ceux des frontières

LES JEUNES INTERNAUTES INVITÉS À FAIRE PREUVE DE PRUDENCE


  28 Janvier      12        Technologie (465),

   

Dakar 28 jan (APS) – Le directeur des affaires juridiques, du contentieux et de la conformité, à la Commission de Protection des données personnelles (CDP), Mamoudou Niane, a appelé mardi à Dakar, les jeunes internautes sénégalais, à faire preuve de prudence avec les nouvelles technologies « porteuses de menaces et de risques ».

« Les nouvelles technologies sont porteuses de menaces et de risques sur la vie privée des individus et particulièrement sur les populations vulnérables, les plus jeunes », a-t-il déclaré, en présence de Bamba Bathily, président de Cyber 221 et coorganisateur de la journée.

Mamoudou Niane intervenait lors de la célébration de la 14e édition de la Journée mondiale de la protection des données personnelles, appelée « Privacy Day », sur le thème : « La protection des données à caractère personnel et le respect de la vie privée sur l’Internet ».

Cette journée qui tend aussi à être un moment fort de prise de conscience de l’ensemble de la communauté, s’inscrit dans une politique de communication se voulant à la fois dynamique et proactive.

Plusieurs panélistes vont sensibiliser sur l’existence des règles, des principes, précautions et tant d’autres leviers qui permettent de réguler l’usage dans l’internet.

M. Niane a rappelé que la CDP s’est engagée à donner aux jeunes internautes sénégalais des astuces, des recommandations et à les rappeler le cadre juridique qui existe au Sénégal.

« Lorsque vous n’avez pas le contrôle d’une technologie, il vous faut toujours respecter son mode d’emploi », a-t-il dit pour souligner l’importance de développer une culture de la protection des données à caractère personnel.

Le Sénégal est devenu depuis le 1er Décembre 2016, le 50e Etat Partie de la convention 108 et le deuxième pays africain après l’Ile Maurice à y adhérer.

La convention 108 a été récemment modernisée sous l’appellation « Convention 108+ » du Conseil de l’Europe pour la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel.

La commission de protection des données personnelles (CDP) est une Autorité Administrative Indépendante (AAI) instituée par la loi n°2008-12 du 25 janvier 2008 portant sur la protection des données à caractère personnel.

Dans la même catégorie