AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un pasteur détourne la femme d’un doyen de son église de Diégonefla APS FATICK : 6 MORTS DANS UNE COLLISION ENTRE UN CAMION ET UN BUS APS CASAMANCE : L’ARMÉE DÉTRUIT DEUX POSTES DE CONTRÔLE DU MFDC, SELON UNE SOURCE SÉCURITAIRE APS L’UA SALUE LE ’’RÔLE CLÉ’’ D’IDRISS DÉBY DANS LA PROMOTION DE LA PAIX ET LA SÉCURITÉ APS IDRISS DÉBY, ÉTAIT UN ’’PARTENAIRE ESSENTIEL’’ DANS LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME (SG ONU) APS ALTERNATIVES AU PLASTIQUE : LE DIRECTEUR DE L’ENVIRONNEMENT SALUE L’ADHÉSION DES POPULATIONS APS CASAMANCE : LE GOUVERNEMENT SE DONNE CINQ ANS POUR ÉRADIQUER LES MINES ANTIPERSONNEL GNA AOMC supports Government stands against third-party fuel supplies GNA Ledzokuku MP donates 2000 street lights to light up constituency GNA Israeli Embassy, others mark Earth Day with tree planting

Côte d’Ivoire-AIP/ La société civile et le ministère de l’Intérieur appellent les populations de Man à des législatives apaisées


  27 Février      12        Société (31113),

   

Man, 27 fév 2021 (AIP) – Le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, en partenariat avec la société civile, ont appelé vendredi 26 février 2021, les populations de Man à des élections apaisées le 6 mars 2021.

« Les élections législatives qui arrivent doivent être des élections apaisées, on doit aller à la compétition électorale et laisser le meilleur gagner », a souligné le représentant du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, Authur Banga.

Il a fait ressortir le fait qu’après la présidentielle d’octobre 2020, le dialogue politique initié en Côte d’Ivoire a permis une chose unique qui a manqué depuis 10 ans au moins, la possibilité que toutes les forces politiques rejoignent le jeu démocratique. « Donc aujourd’hui, on a des élections dans lesquelles tout le monde participe », s’est-il réjoui.

Fort de cela, M. Banga a appelé les jeunes, les femmes et les leaders communautaires à s’intéresser à la politique, à prendre part à la campagne, à aller voter le candidat qui répond à leurs aspirations, tout en évitant tout acte de violence.

« Il n’y a pas quelque chose qui soit plus importante que la paix et le développement. (…) Faites à la campagne, votez mais n’allez pas au-delà, évitez la violence. (…) Les policiers et gendarmes que vous allez voir lors des législatives sont vos frères et vos sœurs. Ils sont là pour vous protéger et sécuriser le vote. Ils ne sont pas là contre vous. (…) La politique est faite pour construire, elle n’est pas faite pour détruire », a attesté l’envoyé du ministre.

Il a été soutenu dans son assertion par la société civile et le représentant du préfet de région, préfet du département de Man, Bah Yao.

Dans la même catégorie