AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique : Point de la situation de la COVID-19 au 20/09/2020 APS VINGT-SIX NOUVELLES INFECTIONS DE COVID-19 APS MACKY SALL SOULIGNE L’IMPORTANCE POUR LES PRODUCTEURS DE CONSTITUER DES COOPÉRATIVES AGRICOLES AIP Les membres du Rotory de Daloa et de Bouaflé à œuvrer pour le bien-être des populations malgré la pandémie de la Covid AIP Les leaders communautaires de Man sensibilisés sur la pratique de l’avortement thérapeutique AIP Cinquante tricycles remis aux femmes du Gôh, dans le cadre du programme social du gouvernement AIP Le plan national de gouvernance expliqué aux acteurs de la société civile de Daloa AIP Une campagne de sensibilisation sur la prévention des conflits électoraux lancée à Man AIP Une coordination des cadres du RHDP de Ferkessédougou installée AIP Le Conseil régional du N’zi offre des complets de pagne aux femmes de la région

Côte d’Ivoire-AIP/ Le cyberactiviste Johnny Patcheco demande pardon au Président Ouattara


  8 Septembre      11        Politique (11220),

   

Abidjan, 08 août 2020 (AIP)- Le cyberactiviste ivoirien Johnny Patcheco, Christ Yvon Koukougnon à l’état-civil, président du Mouvement progressiste africain (MPA), a présenté le mardi 08 septembre 2020 au cours d’une conférence presse à Abidjan, ses excuses au président de la République, Alassane Ouattara, pour lui avoir tenu dans le passé des ‘’propos déplacés’’.

Auparavant reconnu comme hostile à Alassane Ouattara, l’ex-gendarme ivoirien exilé en Europe a affirmé avoir reconnu ses erreurs et présente ses excuses au chef de l’Etat et à son gouvernement.

« Par moment, nous avons eu à dire des choses méchantes à l’endroit du président de la République et à son gouvernement. Je demande pardon au Président Alassane Ouattara », a indiqué Johnny Patcheco. Il s’est dit très séduit  par les grands projets de développement de M. Ouattara et son programme de gouvernance en Côte d’Ivoire.

Il a réaffirmé sa disponibilité à travailler avec la direction du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir) pour la victoire du Président Alassane Ouattara à l’élection du 31 octobre 2020, précisant que cette adhésion relève de sa volonté et est sans compromission.

Arrivé, il y a quelques jours à Abidjan, le cyberactiviste attend organiser des meetings politiques éclatés dans le pays pour la victoire du candidat Alassane Ouattara à l’élection présidentielle.

Dans le cadre de ses visites, il a rendu une visite au maire Cissé Ibrahima Bacongo dans la commune de Koumassi pour s’imprégner de ses réalisations. Il a également participé avec une délégation des femmes leaders du RHDP à une cérémonie et une rencontre avec la jeunesse du parti RHDP à Port-Bouët.

Dans la même catégorie