ANGOP Angola: PR destaca desempenho dos trabalhadores da Saúde ANGOP Covid-19: Angola regista 115 novos casos GNA GhaFFaP calls for community by-laws to protect natural resources GNA Five-member Audit Committee inaugurated for Bono East Region GNA Finance Minister briefs House of Chiefs on Agyapa Royalties deal GNA Henry Djaba Memorial Foundation celebrates World Sign Language Day GNA Death of paramount chief of Acherensua, officially announced GNA GhaffaP incubation service to address challenges of smallholder farmers MAP La présidence marocaine de la Conférence générale de l’AIEA, consécration du leadership africain du Royaume (déclarations) ATOP OTI/PROGRAMME DE REPARATION DES VICTIMES DES TROUBLES SOCIOPOLITIQUES: HCRRUN ENTAME L’INDEMNISATIOIN DES VICTIMES NON-VULNERABLES DANS LE GRAND OTI

Côte d’Ivoire/COVID 19 : le ministère du Tourisme évalue les capacités d’adaptation des centres de loisirs privés


  15 Août      12        Economie (9744),

   

Abidjan, 15 août 2020 (AIP) – La direction des loisirs du ministère du Tourisme et des Loisirs a organisé vendredi 14 août 2020, un atelier pour jauger les capacités d’adaptation des centres de loisirs privés en cette période de COVID 19, rapporte une note d’information transmise à l’AIP.

Selon le directeur des Loisirs au ministère du Tourisme et des Loisirs, Dr Emmanuel Gala Bi, ce cadre d’échanges a été le meilleur baromètre pour tester les capacités d’adaptation des opérateurs privés.

En plus d’être outillés au respect des mesures et gestes-barrières, dans la batterie de restriction de sécurité sanitaire dans le plan de riposte contre la Covid 19, cet atelier était aussi une opportunité d’une mise à jour des connaissances de la réglementation en vigueur de leur activité, un an après.

A juste titre, renchérit Dr Gala Bi, après un an d’exercice de la faitière et surtout avec la crise sanitaire qui a frappé de plein fouet tous les secteurs de la vie économique et sociale (plus particulièrement ceux des loisirs et du tourisme), ledit atelier se veut être un instrument de redynamisation de la Fédération des promoteurs des Centres privés de Loisirs.

Le Directeur des activités touristiques (DAT) du ministère du Tourisme et des Loisirs, Norbert Koddi Bi, représentant le Ministre Siandou Fofana a relevé que la promotion des Loisirs au niveau national, « ne peut être effective sans l’action concertée du public et du privé ». «L’Etat doit assurer la protection du consommateur, son éducation, sa santé et sa sécurité dans les pratiques choisies, l’encadrement et parfois l’interdiction de comportements de loisirs jugés plus nocifs que bénéfiques à l’ordre public ou au bien-être de la collectivité », a-t-il plaidé.

Protocoles sanitaires, dispositifs de lavage des mains, distanciation physique, connaissance des différentes décisions prises par le Conseil national de sécurité, etc., ont été passés au peigne fin.

Au terme de l’atelier, le président de la Fédération nationale des promoteurs des espaces de loisirs Côte d’Ivoire (Fenapel-CI), Lambert Tia, a traduit l’engagement de ses pairs à œuvrer au rayonnement des Loisirs dans l’essor de l’écosystème impulsé par la stratégie « Sublime Côte d’Ivoire « .

Dans la même catégorie