Inforpress CSMJ pede diálogo institucional para ultrapassar situação actual nos órgãos da Justiça GNA Special voting exercise starts slow at Anyaa Sowutuom Constituency Inforpress Cabo-verdiana Edina Moreira nomeada Coordenadora Regional da Juventude da África Subsaariana para as questões de Género Infopress Centro de comando de São Vicente vai resolver “problemas sérios” de operacionalidade – Paulo Rocha Inforpress Cabo Verde com balanço positivo no diagnóstico e tratamento do VIH/Sida APS LÉGÈRE HAUSSE DES NOUVEAUX CAS DE COVID-19 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’Evêque du diocèse de Gagnoa exhorte les fidèles de Lakota à la paix GNA Special Voting takes off smoothly in Amansaman, other constituencies in Accra APS COMMERCIALISATION ARACHIDIÈRE : L’USINE DE LA SONACOS À ZIGUINCHOR DANS L’ATTENTE DE SES PREMIÈRES GRAINES APS ZIGUINCHOR : DES OUVRAGES SOCIAUX FINANCÉS PAR ABOU DHABI ANNONCENT DES INVESTISSEMENTS PLUS IMPORTANTS

Économies africaines face au Covid-19: Appel à la priorisation des investissements (webinaire)


  11 Novembre      4        Economie (10403), Entreprises (310),

   

Casablanca, 11/11/2020 (MAP) – Les participants à un webinaire sur le thème « Les économies africaines face au Covid-19 : états des lieux et perspectives de six pays dans trois régions d’Afrique » ont appelé à la priorisation des investissements, en privilégiant les infrastructures humaines, le développement de la capacité locale de création de valeur et des échanges intra-africains, notamment dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Lors de ce webinaire, organisé par la banque de financement et d’investissement (Corporate and Investment Banking) du groupe Attijariwafa bank, premier de son cycle Digital CIB Meetings, les participants ont relevé que malgré le ralentissement des activités économiques, « des opportunités restent à saisir ».

Ces opportunités feront de cette crise une occasion de revoir les modèles économiques, en vue d’inscrire le développement des pays africains dans la durabilité, indique mercredi un communiqué de Attijariwafa bank.

« Cette pandémie a certes eu une dimension sanitaire (coûts sanitaires) mais elle comporte également un choc à la fois exogène, induit par les impacts sur les flux internationaux, et endogène, lié à l’arrêt des lignes de production et à une baisse des revenus qui a un effet négatif sur la demande des biens », a expliqué Sara Bertin, Chef Économiste Pays à la Banque Africaine de Développement (BAD), qui prenait part à ce wabinaire.

Cité par le communiqué, Abdelaziz Lahlou, Directeur Économie d’Attijari Global Research (AGR), a déclaré pour sa part : « Nous sommes en train d’acquérir une expérience inouïe, à l’échelle africaine et à l’échelle mondiale, par rapport aux nouveaux besoins, aux nouvelles tendances et les différentes visions qui en découleront. Je pense que cela ne peut être que bénéfique en termes d’enseignements pour tirer le meilleur parti de cette crise ».

Lors de cette rencontre, Mme Bertin et M. Lahlou ont livré une analyse comparative de la situation économique en Afrique, suite à la crise sanitaire. Sur l’ensemble des pays couverts par cette étude, à savoir le Maroc, l’Égypte, la Tunisie, le Sénégal, le Cameroun et la Côte d’Ivoire, la facture économique du confinement s’est fortement ressentie sur la croissance économique et les équilibres budgétaires, fait savoir le communiqué.

Cette rencontre en ligne ouvre une série de débats mensuels à destination de la communauté d’investisseurs, institutionnels et d’opérateurs économiques africains.

Les Digital CIB Meetings ont pour vocation de répondre aux préoccupations des opérateurs économiques en leur permettant de débattre d’une manière périodique sur des sujets d’actualité, notamment l’impact de la crise sanitaire du Covid-19 sur la croissance économique en Afrique avec un décryptage clair des environnements et enjeux actuels et futurs.

Dans la même catégorie