AGP Guinée/Championnat ligue1 : Le Horoya respire devant la SAG, le Fello Star renoue avec la victoire face aux Eléphants de Coléah et l’AS Kaloum battue par l’ASFAG AGP Kindia-Société : Un mort et plus de 600 millions GNF emportés dans conflit domanial à Friguiagbé AGP Kérouané-Education : Le district de Gboodou doté d’une école primaire moderne AGP Guinée-Accident de la circulation : Une cause de mortalité non négligeable ! GNA Assin North and Adansi South DISECs move to maintain peace GNA Ghana Mission in Washington, others donate $59,850 to COVID-19 Fund GNA Orange Support Centre will address SGBV issues in Ghana – UNFPA APS LE JARAAF S’ENGAGE À PAYER LA CAUTION POUR LAMINE DIACK ‘’D’ICI UNE QUINZAINE DE JOURS’’ (PRÉSIDENT) AGP Boké-Ramadan: La Fondation AMA offre des vivres à la population de la Commune Urbaine ANP La Ville de Niamey baptise deux places publiques des noms de Mounkaila Sakoira et Cheick Chaibou Ali

FATICK : LE MÉDECIN-CHEF PLAIDE L’OUVERTURE DE CENTRES DE TRANSFUSION SANGUINE À GOSSAS ET FOUNDIOUGNE


  1 Décembre      21        Santé (9935),

   

Fatick, 1 er déc (APS) – Le médecin-chef de région de Fatick, le docteur Habib Ndiaye, a plaidé, mardi, pour l’ouverture de centres de collecte et de transfusion sanguine à Gossas et à Foundiougne.

’’Ces centres de collecte et de transfusion sanguine vont servir de services annexes aux blocs opératoires de Gossas et de Foundiougne’’, a expliqué le docteur Ndiaye.
Il s’entretenait avec des journalistes en marge d’un CRD portant sur la revue annuelle du 8ème programme de Santé entre le gouvernement du Sénégal et l’UNFPA pour la région de Fatick.


Le médecin-chef a indiqué que pour le district Sokone, le problème est déjà réglé. ’’Il y a un poste de transfusion sanguine alors que les districts sanitaires de Gossas et Foundiougne ont encore des dépôts de sang’’, a t-il dit.


’’C’est pourquoi, nous devons transformer ces dépôts de sang, en banque de sang ou en centre de transfusion sanguine pour collecter et traiter le sang au niveau local’’, a-t-il préconisé,


Il a rapporté que Gossas et Foundiougne ’’continuent de dépendre de l’hôpital régional en termes d’approvisionnement de banque de sang’’.


Le médecin-chef a en outre invité à ’’donner’’ aux blocs opératoires de Gossas, Foundiougne et Sokone, ’’la plénitude de leur fonctionnement’’.


’’C’est-à-dire de disposer de tous les équipements nécessaires à leur fonctionnement et à une bonne prise en charge des patients et
des services annexes’’, a-t-il expliqué.


Il faut, selon lui, ’’renforcer les capacités de nos trois blocs opératoires d’urgence de Gossas de Foundiougne, de Sokone en plus de l’hôpital régional pour les soins obstétricaux et néonataux’’.


Dans le domaine de la santé de la mère et de l’enfant, le docteur Ndiaye a rappelé que l’objectif pour la région, c’est d’arriver à avoir ’’moins’’ de décès maternels.


’’En 2019, la région a enregistré 26 décès maternels et nous souhaitons avoir moins de décès, cette année’’, a-t-il souligné.

Dans la même catégorie