MAP Organisation de grands événements… Quand l’art devient une tradition marocaine (Média gabonais) MAP Mundialito: Des journalistes africains à la découverte des potentialités sportives et culturelles du Maroc (média gabonais) AIP L’OCI et le complexe mondial Roi Salmane lancent le forum pour la célébration de la langue arabe à Djeddah Noix de cajou : L’Indénié-djuablin et le Gontougo ont réalisé une production annuelle de 68 697 tonnes en 2022 MAP Un média nigérian met en avant la source de l’influence croissante du football au Maroc AIP Les producteurs de noix de cajou sensibilisés à l’amélioration de la qualité de leurs produits ANP Diffa : Les opérateurs économiques de la région, obligés de faire leurs transactions en CFA pour éviter l’éventualité de la Naira AIP Le Conseil café-cacao envisage faire la promotion de la production locale du chocolat MAP Côte d’Ivoire: Une centrale photovoltaïque pour alimenter environ 30.000 foyers en électricité bientôt mise en service MAP Mondial des clubs champions de la Fifa : « une cérémonie d’ouverture grandiose » (Journal sénégalais)

Gabon : École 241 propose aux entreprises des solutions numériques


  18 Juin      77        Technologie (778),

   

Libreville, 18 Juin (AGP) – L’école de formation des métiers du numérique 241 a présenté, le lundi 17 juin au cours d’une rencontre à l’Institut français du Gabon (IFG), dans ses travaux, des solutions numériques pour les entreprises.

L’école 241 s’est illustrée dans une sorte d’opération de séduction pour présenter un monitoring aux opérateurs économiques partenaires du contrat d’apprentissage jeunesse par la première cuvée de cet établissement.

Des développeurs web et référents digitaux ont livré leurs travaux devant les chefs d’entreprises et des responsables de l’Office national l’emploi (ONE), partenaire de cette école de formation aux métiers du numérique.

Pour le directeur général de l’ONE, Hans Landry Ivala, «cette rencontre est la preuve de l’engagement des entreprises citoyennes nationales, qui accompagnent le gouvernement dans la politique du plein emploi. Je reste persuadé que la session monitoring, fruit du partenariat public-privé, favorise à terme l’insertion professionnelle des jeunes.

Le directeur de l’Ecole 241, Sylvère Boussamba, a indiqué que son établissement forme des gabonais capables de créer, de penser et de développer des stratégies digitales et des solutions numériques locales, afin d’accompagner la transformation numérique des entreprises.

Il a relevé qu’avec l’ONE, «un partenariat fort permet d’insérer socialement et professionnellement, les spécialistes des métiers du numérique dans notre tissu économique qui a grandement besoin d’accompagnement vers le numérique».

Précisons que c’est une cohorte de 44 jeunes qui ont bénéficié d’une formation suivie et accélérée aux métiers du numérique et qui sont désormais sur le marché de l’emploi, grâce au contrat apprentissage jeunesse.

Dans la même catégorie