INFOPRESS Bailarino Djan Neguim impulsiona criação da Rede de Dança da CPLP Inforpress Bailarino Djan Neguim impulsiona criação da Rede de Dança da CPLP GNA Corruption: Government must pay attention to internal auditing GNA Dr Bawumia is an embodiment of competence– Friends ANG Forças Armadas/Conselho do CEMGFA apela militares a se absterem da política partidária AIP Le gouvernement veut propulser définitivement la Côte d’Ivoire au rang des pays à revenus intermédiaires AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Filets sociaux productifs : la Banque mondiale renouvelle sa confiance en l’Etat ivoirien AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La participation du secteur privé annoncé au séminaire gouvernemental Inforpress São Vicente: Problema de escassez de ovos no mercado resolvido só em meados de Maio – director da Sociave Inforpress Santiago Norte: Profissionais de saúde da linha da frente no combate à covid-19 já foram todos imunizados

L’AIENR et la FENELEC renforcent leur partenariat pour la promotion des énergies renouvelables en Côte d’Ivoire


  8 Avril      42        Economie (11705),

   

Abidjan, 08 avr 2021 (AIP)- L’Association ivoirienne des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (AIERN) et la Fédération nationale de l’électricité, de l’électronique et des énergies renouvelables (FENELEC) du Maroc se sont engagées pour le renforcement de leur partenariat, en vue de la promotion de l’énergie verte en Côte d’Ivoire, jeudi 8 avril 2021, à Abidjan-Plateau.

Elles ont tenu la première édition des assises AIENR, suivie d’un atelier de sensibilisation sur la démarche qualité des PME en énergies renouvelables, efficacité énergétique et climat (EN/EE/Climat).

Ces assises qui visent à renforcer les relations entre ces deux associations, s’inscrivent dans le cadre de la coopération Sud-Sud. Par le biais du partenariat entre l’AIENR et la FENELEC, la Côte d’Ivoire bénéficiera de l’expertise, du savoir-faire marocain pour la formation des ingénieurs ivoiriens. Le marché ivoirien sera approvisionné en produits dotés d’une technologie fiable, à moindre coût et de façon durable, ont expliqué le président de l’AIENR, Edi Boraud et le directeur général de la FENELEC, Khalil El Guermai.

Cette cérémonie a enregistré la signature de conventions entre l’AIERN et la Confédération africaine d’électricité (CAFELEC), formalisant officiellement son adhésion à la corporation pour insuffler un dynamisme nouveau au secteur de l’énergie renouvelable en Côte d’Ivoire. Ont paraphrasé ces conventions M. Boraud pour le compte de l’AIENR et le secrétaire général de CAFELEC, Khalil El Guermai.

L’usage de l’énergie conventionnelle a largement montré ses limites rendant incontournable l’orientation des gouvernements vers la recherche et le développement dans le domaine des énergies renouvelables et des énergies nouvelles qui sont plus écologiques, disponibles en masse autour du globe et gratuites une fois les installations de production rentabilisées, a soutenu Khalil El Guermai.

L’ambassadeur du Maroc, Abdelmalek Kettani, s’est réjoui de cette coopération entre les deux pays qui a connu un dynamisme suite à la visite du Roi Mahomed IV, du 24 au 27 février en en Côte d’Ivoire.

En 1998, le royaume chérifien était à 12% du taux d’électrification. Aujourd’hui, il est à plus de 90%. La consommation en énergie renouvelable en Côte d’Ivoire est de 5%. Elle est évaluée à 22%, quand l’on y ajoute l’énergie hydraulique.

Ces assises AIENR avaient pour but de faire l’état des lieux des activités et du fonctionnement de l’Association depuis sa création à ce jour et de susciter davantage d’engagement de tous les membres en vue d’atteindre ses objectifs qui sont de contribuer à la promotion, au développement de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables, et à la lutte contre les changements climatiques.

Le directeur général du Développement durable, Aboua Gustave, a rassuré l’assemblée des dispositions prises par le Gouvernement en vue de réduire les coût d’achat pour l’ approvisionnement des populations en énergie solaire.

Dans la même catégorie