ATOP LE MINISTRE MIJIYAWA LANCE UN APPEL A LA MOBILISATION GENERALE ATOP PROGRAMMATION BUDGETAIRE ET ECONOMIQUE 2021-2023 : UN DEBAT D’ORIENTATION AU PARLEMENT ATOP LE CONCOURS « PRIX TOGOLAIS DE LA QUALITE » LANCE AGP Gabon: La 157ème réunion des gouverneurs de l’OPEP statue sur le programme d’activités 2021 AIP Côte d’Ivoire- AIP/ La police de Bonon sensibilise les élèves à la non-violence AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La chefferie traditionnelle du Zanzan pour une élection présidentielle apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP /Présidentielle 2020 : les chefs traditionnels de Tiassalé mis en mission de sensibilisation pour un scrutin apaisé AGP Gabon/ Koulamoutou: Le proviseur du lycée de l’Alliance chrétienne sollicite le soutien des bonnes volontés AGP Gabon: Lancement officiel des activités du CNEE à Koulamoutou AGP Football/Forfait en Coupe de la Caf: le Gabon risque gros

L’Atacora 3ème département le plus touché à la Covid-19 après le Littoral et l’Atlantique


  15 Octobre      8        Santé (7754),

   

Porto-Novo, 15 Oct. (ABP) – Le Directeur départemental de la santé (DDS) de l’Atacora Dr Jacob Namboni, faisant le point de l’évolution des cas symptomatiques et asymptomatiques selon les départements du 1erjuillet au 11 octobre 2020, aux membres du Conseil départemental de concertation et de coordination du département (CDCC), lors des travaux de leur deuxième session ordinaire, a indiqué mardi que l’Atacora est le 3èmedépartement le plus touché par la Covid-19, avec 14,0 pour cent de taux de positivité, après le Littoral (28,2 pour cent) et l’Atlantique (16,4 pour cent).
Selon Dr Jacob Namboni, sur un total de 12965 dépistages effectués à la date du 11 octobre, le département, a enregistré 731 cas positifs avec 438 guérisons.
« Seulement 06 cas ont présenté des signes de complication et aucun décès n’a été enregistré dans le département », a précisé le DDS. La commune de Natitingou vient en tête avec 231 cas positifs suivie de Tanguiéta 117 cas et Toucountouna 96 cas. La commune de Matéri est à 90 cas, Kouandé
60 cas, Cobly 49 cas, Kérou 43 cas, Boukoumbé 25 cas et Pehunco 20 cas.
Dans sa communication, le directeur départemental de la santé a insisté sur les acteurs majeurs à mettre en œuvre dans le cadre de la lutte contre la pandémie.
Au niveau communautaire, il a évoqué, la validation des plans COVID-19 des communes, la mise en œuvre diligente desdits plans par les communes, l’opérationnalisation de la stratégie de riposte communautaire, l’organisation de la campagne ‘COVID out’ dans toutes les communes, l’organisation de la campagne et le renforcement de la capacité des écoles et collèges des communes à appliquer les mesures barrières.
Au niveau du système, Dr Namboni a souligné, la nécessité de renforcer la coordination, le dépistage et le suivi des cas et l’importance de développer et de mettre en œuvre une communication adaptée aux populations réticentes.
Le DDS Atacora, a par ailleurs appelé les maires à investir pleinement dans cette lutte pour freiner le taux de contamination dans leurs communes respectives.
ABP/IM/IA

Dans la même catégorie