MAP La BAD et Inwi scellent un partenariat pour soutenir les start-up innovantes MAP Remise du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle dans sa 2ème édition MAP M. El Malki se félicite du cheminement de la coopération avec le FOPREL MAP Une association marocaine lauréate du Prix Prince Mohamed Ben Fahd pour la meilleure action caritative MAP Le Maroc, pionnier dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Nabil Benabdallah) MAP Groupe de soutien à l’intégrité territoriale du Maroc à Genève: plein appui à la souveraineté du Royaume sur son Sahara MAP Marrakech : Immersion dans l’univers artistique d’Isabel Alonso Vega et Bence Magyarlaki MAP Covid-19: le HCR et la JICA mettent en place un projet de 275.000 dollars en faveur des réfugiés résidant au Maroc MAP L’artiste-plasticien Abderrahim El Hassani expose ses œuvres à Fès AGP Boké/société: Le siège de la préfecture, nouvelle cible des voleurs de motos

Le gouvernement compte étendre le CASP aux dirigeants des sociétés publiques


  21 Janvier      27        Politique (15371),

   

Abidjan, 21 jan 2021 (AIP) – Le Conseil des ministres tenu mercredi 20 janvier 2021 à Abidjan a décidé d’étendre progressivement le Programme de certification des administrateurs des sociétés publiques (CASP) aux organes dirigeants des sociétés publiques, des agences d’exécution et des établissements publics.

Ceci, « dans la perspective de favoriser une plus grande rentabilité financière des entreprises du portefeuille de l’Etat et du secteur parapublic en général », a expliqué le porte-parole du gouvernement, le ministre Sdi Touré.

La première édition du CASP, lancée en juillet 2019 en partenariat avec l’Institut national des administrateurs de Côte d’Ivoire (INAD-CI), a été clôturée en août 2020. Elle a permis d’assurer la formation et la certification de 282 administrateurs, avec un taux de participation de 82%.

Initié en mars 2019, le CASP a pour objectif notamment de professionnaliser les fonctions de dirigeants sociaux des sociétés publiques, de raffermir en particulier les capacités des administrateurs en matière de réalisation de choix stratégiques et de pilotage de la performance.

Et ce, à travers un programme de formation intense axée sur la stratégie de gestion des entreprises, le contrôle et la gestion des risques ainsi que les droits et obligations des dirigeants sociaux, a indiqué le ministre de la Communication et des Médias.

(AIP)

Dans la même catégorie