Inforpress Cabo Verde está a dar cada vez mais atenção à questão dos idosos – Jorge Barreto AIP Le Conseil fédéral des tidjanis ambitionne d’être un creuset pour la promotion de la spiritualité AIP L’APPH-MFP plaide pour la prise en compte du handicap dans les différentes directions ministérielles MAP Afrique du Sud : Dix armes à feu volés dans le cambriolage d’un commissariat à Johannesburg (Police) AIP Le plan de communication du parc national de la comoé validé à Bondoukou MAP Afrique du Sud: Arrestation de trois personnes présumées impliquées dans le meurtre d’un touriste allemand (police) AIP Point de la situation de la COVID-19 au 04 octobre 2022 ANP Présentation devant le parlement du projet de loi de Finances pour l’année budgétaire 2023 AIP Covid 19 : 10 630 enfants de 12 à 17 ans visés par la campagne d’intensification de la vaccination à Bondoukou ANG Política/Ex. Presidente da República Raimundo Pereira defende uma solução política no “caso Bolom Conté” com o PAIGC

Le ministre du Tourisme satisfait de l’état des lieux des centres de loisirs d’Abidjan


  31 Juillet      14        Société (33192),

   

Abidjan, 30 juil 2021 (AIP)- Le ministre du Tourisme, Siandou Fofana, a exprimé sa satisfaction de l’état des lieux des centres de loisirs d’Abidjan, vendredi 29 juillet 2022, lors d’une visite de terrain effectuée afin de s’enquérir de la gamme des activités proposées par les centres de loisirs de la capitale économique ivoirienne.

Les espaces Orcaland d’Abidjan Mall à la Riviera (Cocody(, le Club équestre St Michel à Koumassi ainsi que le Centre aéré et les salles de jeux de Paradise Game du Centre commercial Cosmos de Yopougon, ont reçu à cet effet, la visite du ministre Siandou Fofana.

L’enjeu de cette immersion dans l’univers ludique abidjanais était de tester le dispositif en cette période des grandes vacances, aux fins d’offrir des activités saines aux enfants et aux jeunes. Et ce, en plus d’en faire l’état des lieux dans la perspective affichée de la stratégie “Sublime Côte d’Ivoire” de faire de la destination ivoirienne, le hub du divertissement en Afrique et dont les Centres de loisirs sont un maillon essentiel.

Au sortir de cette visite de terrain, Siandou Fofana a déclaré qu’il est impérieux de recenser l’existant et d’établir un plan d’actions qui s’inscrit dans la prospective.

Bien plus, le ministre, à la boussole de “Sublime Côte d’Ivoire”, soutient que le dessein est de développer des centres hors Abidjan et de booster l’essor de champions nationaux. Avec comme nœud gordien, un changement de paradigme dont le cœur est la digitalisation.

Siandou Fofana a relevé le défi de la monétisation des jeux numériques dont il entrevoit une source exponentielle de devises et un réservoir d’emplois pour les jeunes.

La satisfaction du ministre pour tous les espaces dédiés aux loisirs des tout-petits, vient surtout du fait des exigences sécuritaires et sanitaires respectées, ainsi que du professionnalisme des équipes d’encadrement.

Il a instruit la direction générale des Loisirs de peaufiner un inventaire exhaustif de l’offre ludique dans l’optique d’une valorisation et une promotion efficientes pour l’atteinte des objectifs de “Sublime Côte d’Ivoire” d’établir le pays en “paradis” des Loisirs du Continent africain. Ou, à tout le moins, de la sous-région ouest-africaine.

Dans la même catégorie