GNA Government urged to prioritise domestic revenue mobilisation GNA Low turnout at exhibition centres in Ho GNA Nkwanta North experiences slow start of voter exhibition exercise GNA Parents urged to live up to their responsibilities GNA Voters register exhibition exercise delays in Sunyani GNA 2020 BECE ends peacefully in Ashanti GNA BECE ends, candidates confident of good grades GNA Frontline health workers to withdraw services from Monday, September 21 GNA GFA suspends Techiman City Football Club GNA Voters Register exhibition takes off smoothly in Sekondi-Takoradi Metropolis

Le Rwanda décrète un deuil national de trois jours suite au décès de l’ex président tanzanien Mkapa


  25 Juillet      11        Politique (11183),

   

Rabat – Le Président rwandais, Paul Kagame, a décrété samedi un deuil national de trois jours à partir de lundi suite au décès, dans la nuit de jeudi à vendredi, de l’ancien président tanzanien Benjamin Mkapa.

« Les drapeaux du Rwanda et de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) seront mis en berne sur tout le territoire rwandais à partir de lundi 27 juillet jusqu’au mercredi 30 juillet », a indiqué le Président rwandais dans un communiqué transmis par la Primature.

« Nous restons solidaires avec le peuple et le gouvernement tanzaniens ainsi qu’avec la famille du défunt », a souligné le chef de l’Etat.

Président de la Tanzanie entre 1995 et 2005, Benjamin Mkapa est décédé à 81 ans dans un hôpital de Dar es Salaam, la capitale économique du pays.

La Tanzanie a décrété un deuil national de sept jours à compter de vendredi, pendant lequel les drapeaux seront en berne.

L’ancien président sera inhumé le 29 juillet dans son village natal, dans le district de Masasi (sud-est), a annoncé le Premier ministre tanzanien, Kassim Majaliwa. Les Tanzaniens pourront lui rendre un dernier hommage au stade national de la capitale économique Dar es Salaam du 26 au 28 juillet.

Benjamin Mkapa avait été élu président de la République Unie de Tanzanie en 1995, à l’issue des premières élections organisées après la réintroduction du multipartisme en Tanzanie en 1992. Il sera réélu en 2000.

Dans la même catégorie