MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Lamalif Afrique porte la mission de former les jeunes et leur assurer un emploi dans leurs pays d’origine (Maître Gims) APS VERS L’OUVERTURE D’UNE AMBASSADE SÉNÉGALAISE À LA HAVANE (AMBASSADEUR) APS THIERNO BIRAHIM FALL MAGNIFIE LE PARTENARIAT EN VUE AVEC L’AGENCE CUBAINE APS KAOLACK : DES AVANCÉES ENREGISTRÉES DAN LA LUTTE CONTRE LES MALADIES NÉO-NATALES ET LE PALUDISME MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP FRADD: Appel au renforcement de la coopération Sud-Sud pour relever les défis multiples et réaliser le développement escompté (Déclaration de Marrakech) MAP Clôture à Marrakech des travaux de la 5ème session du Forum Régional Africain sur le Développement Durable ANP Réunion du Conseil supérieur de la défense nationale sous la présidence du chef de l’Etat APS UN HISTORIEN SÉNÉGALAIS REVIENT SUR LES IMPACTS CULTURELS DE LA TRAITE ESCLAVAGISTE

Près de 37 millions USD d’investissement de FIDA dans le secteur agricole en RDC


Kinshasa, 18 octobre 2018(ACP)- Le Fonds international de développement agricole (FIDA), une structure de la Banque mondiale, vient d’allouer à la RDC, une somme de 37 millions USD en vue de financer un nouveau programme d’appui au secteur agricole et rural au début de l’année 2019.

Le directeur de division Afrique de l’ouest et du centre du FIDA, Martin Lisandro, en séjour de travail à Kinshasa, a livré cette information jeudi à la presse. Il a indiqué que le FIDA va accompagner la RDC dans son processus de développement durable et de la transformation de ses zones urbaines.
C’est dans cadre qu’il a annoncé la levée de la suspension de décaissement pour les trois projets en cours de financement par le FIDA en RDC. Il s’agit outre le nouveau projet d’appui agricole, du programme intégré de réhabilitation de l’agriculture dans la province du Maniema (PIRAM) pour un coût total de 39,02 millions de dollars américains et d’un autre programme en phase de préparation qui couvrira, les nouveaux investissements pour les six années avenirs, soit de 2019-2024.
Le programme de PIRAM, a-t-il fait savoir, poursuit deux objectifs notamment, l’augmentation de revenus des communautés vivant dans la zone du programme grâce à la relance de la production agricole, piscicole et l’élevage ainsi qu’à l’amélioration de l’accès au marché de produits agricoles.
La mobilisation de ces fonds, a-t-il ajouté, s’inscrit dans le cadre du redémarrage des opérations d’investissements de la FIDA en RDC après deux ans de suspension. Selon la même source, les trente sept millions sont destinés aux petits producteurs agricoles et ruraux, en vue de l’amélioration des conditions de vie et de travail des petits paysans Congolais.
A cet effet, M. Lisandro a porté à la connaissance des hommes des médias de la nomination d’un directeur pays et représentant en RDC en la personne de M. Hanafi Abdelhaq qui a pour mission de relancer cette nouvelle coopération.
« J’ai mis à profit mon séjour en RDC pour rencontrer les ministres Georges Kazadi Kabongo de l’Agriculture et Henri Yav Mulang des Finances. Les deux personnalités ont réaffirmé leur volonté mutuelle, de renforcer la coopération pour une bonne condition de vie de Congolais », a dit M. Martin Lisandro
Pour rappel, le FIDA a financé huit projets et programmes de développement depuis 1980, pour un montant total de 326,2 millions USD dont 183,4 millions USD sous forme d’investissements ayant touché directement 504.400 ménages ruraux.

Dans la même catégorie