GNA Film Classification Committee to safeguard the public interest in content viewership GNA Fishmongers to receive small loans under Coastal Development Authority ANGOP Covid-19: Angola chega a 5.114 infecções APS RELANCE DE L’ÉCONOMIE : AMADOU HOTT EXPOSE LES ENJEUX ET DÉFIS DU PAP2A APS CONCOURS BUSINESS PLANS : L’ADPME VA PRIMER LES 120 MEILLEURES ENTREPRISES MAP Relance Post-Covid: la diplomatie économique se mobilise conformément aux Très Hautes Instructions Royales MAP ONU: l’appui du Maroc à la République centrafricaine ne s’est jamais démenti (M. Bourita) AGP Boké-Energie: Lancement des travaux d’interconnexion Boké-Saltino AGP Guinée- Présidentielle 2020: Une délégation de la société civile ouest-africaine reçue à la CENI

SAINT-LOUIS : DES PERMIS DE CONDUIRE REMIS À 370 JEUNES


  19 Juillet      4        Société (23237),

   

Dakar, 19 juil. (APS) – Le ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat, Dame Diop, a remis 370 permis de conduire aux jeunes de la région de Saint-Louis, dans le cadre du projet d’appui au développement des compétences et de l’entreprenariat des jeunes dans les secteurs porteurs (PDCEJ)’’, a constaté l’APS.

La cérémonie a eu lieu en présence du maire de la ville de Saint-Louis, Mansour Faye, des autorités administratives, des bénéficiaires et du directeur général de la Maison de l’outil (ANAMO), Maodo Malick Mbaye.

Dame Diop a rappelé que c’est grâce à l’appui du maire et du programme 3FPT que les jeunes ont bénéficié de cette formation d’un coût de 37 millions de francs Cfa. L’objectif est de leur permettre de ‘’trouver un emploi, mais aussi d’être des employeurs, créateurs d’emplois’’.

Trouver un emploi décent et le garder nécessitent selon lui ‘’une qualification, une compétence et un métier’’.

Dame Diop a encouragé les jeunes à s’orienter vers la formation professionnelle, afin d’acquérir un métier, ‘’un préalable’’ pour entrer dans le marché du travail.

Le maire de la ville de Saint-Louis, Mansour Faye, a félicité les 370 jeunes bénéficiaires, tout en les exhortant à en faire ‘’bon usage’’.

A ce propos, il a indiqué que 160 jeunes ont pu bénéficier de bourses de formation en santé communautaire, en restauration, en coiffure, en développement local, en horticulture et en maintenance de machines agricoles.

Dans la même catégorie