AIP Baromètre des CEOs africains 2020 : La Côte d’Ivoire, pays le plus attractif pour les investisseurs (Etude) AIP Inter/ Alassane Ouattara appelle à une riposte collective contre la COVID-19 AIP Visite d’État: Des cadres de Manfla mobilisent les populations pour le meeting à Zuénoula AIP Visite d’Etat: 1.200 habitants du quartier Proniani de Sinfra connectés au réseau électrique AIP Visite d’État: CI-Energies soutient le secteur éducatif de Sinfra AIP Visite d’Etat: Ouattara va procéder à la mise sous tension électrique de trois villages de Zuénoula AIP Visite d’Etat: les villages de Baazra I, Baazra II et Klazra reconnaissants au chef de l’Etat AIP Visite d’Etat: Les travaux de bitumage de l’axe routier Sinfra-Bouaflé lancés AIP Inter/ Ouattara exprime sa gratitude aux partenaires internationaux engagés pour la réussite de l’élection présidentielle AIP Visite d’Etat : Plaidoyer pour l’électrification de la maternité de Baazra

Tentative de coup d’Etat au Mali : La CEDEAO appelle les militaires au respect de l’ordre constitutionnel


  18 Août      9        Politique (11356),

   

Niamey, 18 août (ANP)- La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a appelé, ce mardi 18 août 2020, les militaires maliens entrés en mutinerie depuis ce matin, au respect de l’ordre constitutionnel dans le pays, selon un communiqué de l’institution communautaire dont l’ANP a reçu copie.

Dans ce communiqué, la CEDEAO s’est dite préoccupée par ‘’les développements en cours au Mali depuis la matinée de ce mardi 18 août 2020, avec une mutinerie déclenchée dans un contexte sociopolitique déjà très complexe’’.

Après avoir rappelé les différents efforts déployés par l’institution pour rechercher des solutions à la crise sociopolitique que connait le Mali depuis quelques mois, ‘’la CEDEAO appelle les militaires à regagner sans délai leurs casernes, en demandant à toutes les parties prenantes maliennes de privilégier le dialogue pour résoudre la crise que traverse leur pays’’.

Elle affirme également, selon toujours ce même communiqué ‘’sa ferme opposition à tout changement politique anticonstitutionnel et invite les militaires à demeurer dans une posture républicaine’’.

‘’En tout état de cause, la CEDEAO condamne vigoureusement la tentative en cours et prendra toutes les mesures et actions nécessaires à la restauration de l’ordre constitutionnel’’ indique le communiqué.

Elle s’est dite, enfin, disposée, en rapport avec l’appui des autres partenaires du Mali, à ‘’continuer à accompagner les parties prenantes maliennes dans leurs efforts pour résoudre la crise’’.

La CEDEAO est un regroupement de 15 pays Ouest africains mus par une même volonté d’intégration socio-économique de la sous région, rappelle-t-on.

AS/ANP 079 août 2020

Dans la même catégorie