AIP Des éleveurs de San Pedro renforcent leurs capacités AGP Gabon : L’UDERE s’implante au village ‘’la Sango’’ GNA Medical Centre dedicates October for free breast screening GNA All our schools are accredited – ASICS ANP Zinder accueille, cette année, la célébration de la 42è Journée Mondiale de l’Alimentation APS L’ONG APRIECA RÉALISE UN COMPLEXE SCOLAIRE À KEUR MASSAR (RESPONSABLE) APS KAOLACK : LES FIDÈLES D’AUTRES PAYS À L’ASSAUT DE MÉDINA BAYE GNA Tema Community-2 Market women coached on proper handwashing AIP Distribution de kits scolaires au groupe scolaire Lokaha 2 de Sinématiali ANP Le Niger suspend les activités minières et de carrière dans la zone de Tamou (Zone des trois Frontières)

Côte d’Ivoire-AIP/ Le gouvernement adopte un système de gestion électronique des infractions au code de la route


  3 Février      39        Technologie (464),

   

Abidjan, 03 fév 2021 (AIP) – Le gouvernement a décidé, mercredi 3 février 2021, d’intégrer dans son dispositif, un système de gestion électronique des infractions au code de route, prévu pour se déployer dans le grand Abidjan ainsi dans certaines vielles de l’intérieur, pour la sécurité routière des usagers.

Ce nouveau système permettra, notamment, d’améliorer la sécurité routière, de doter l’administration d’un système d’informations sur les accidents de la route, de maîtriser au mieux la mobilité des personnes et des biens et de favoriser à terme le changement progressif de comportements des usagers de la route.

Un dispositif de diffusions d’information et de sanctions pour tous contrevenants à la réglementation sera institué par l’entremise de la société Quipux Afrique SA, sur l’usage des voies routières ouvertes à la population, a déclaré le porte parole du gouvernement, le ministre Sidi Touré.

Dans ce cadre, le conseil des ministres a adopté un décret portant approbation de la convention de concession avec Quipux Afrique SA pour la conception, le financement et la mise en place, l’exploitation et la maintenance d’un système de gestion intégré de l’ensemble des activités des transports routiers en Côte d’Ivoire, d’ un système de transport intelligente et d’une fourrière administrative.

Cette nouvelle convention avec cette société vise à améliorer le dispositif de gestion de la sécurité routière.  » Le gouvernement a décidé de continuer de travailler avec Quipux en lui donnant d’autres orientations, à savoir, la gestion électronique, un dispositif de police électronique pour réduire les infractions routière », a affirmé M.Touré, au Palais présidentiel.

Quipux Afrique SA, société de droit ivoirien privé, filiale du groupe Quipux est l’opérateur technique des Centres de gestion intégrée (CGI) spécialisée dans le développement de solutions technologiques appliquées aux systèmes de transports.

Depuis mai 2014, dans le cadre d’une convention de concession de service public, elle a en charge l’ingénierie, le financement, la mise en place et l’exploitation d’un système de gestion intégrée de l’ensemble des documents du transport routier en Côte d’Ivoire.

L’entreprise compte une trentaine d’agences sur toute l’étendue du territoire national avec 500 guichets ouverts, précise-t-on.

Dans la même catégorie