APS LES « JALONS’’ D’UNE IMPRIMERIE NATIONALE DE TYPE NOUVEAU APS LOCALES 2022 : LA CAMPAGNE DÉMARRE LE 8 JANVIER (CNRA) APS LIVERPOOL PROFITE DE LA COMPLICITÉ RETROUVÉE ENTRE MANÉ ET SALAH (MÉDIAS APS THIÈS : LE HAUT CONSEIL DU DIALOGUE SOCIAL LANCE UNE CARAVANE DE FORMATION DES PARTENAIRES SOCIAUX APS EDOUARD MENDY NOMINÉ POUR LE TITRE DE PERSONNALITÉ SPORTIVE AFRICAINE DE L’ANNÉE, DE LA BBC AGP Guinée/football : Le comité de normalisation déjà installé (FIFA) AGP Mamou/commerce : Début des opérations d’enrôlement des opérateurs économiques AIP La Côte d’Ivoire veut se doter d’une agence spatiale ( ministre) AIP La 2ème édition du forum GMES-Afrique planche sur la mise œuvre de la 2nd phase du programme APS IDRISSA DIABIRA RAPPELLE L’IMPORTANCE DE LA DIGITALISATION DE L’ADMINISTRATION

Côte d’Ivoire-AIP/ Le recensement de la population va permettre de mener des actions de développement (DG INS)


  20 Octobre      13        Société (37104),

   

Abidjan, 20 oct 2021 (AIP)- Le directeur de l’Institut national de la statistique (INS), Doffou N’guessan Gabriel a souligné que les résultats du Recensement général de la population (RGPH) seront utilisés comme données de base pour permettre au gouvernement de mener des actions de développement.

M. Doffou s’est exprimé, mardi 19 octobre 2021, lors de la tribune « Tout savoir sur », initiée par le Centre d’information et de communication gouvernemental (CICG).

Des actions de développement qui iront dans le sens de l’électrification rurale, de l’adduction d’eau, des filets sociaux, de l’érection des campements en village, de la mise en place des opérations d’identification, d’adressage etc, a-t-il précisé.

Les résultats obtenus seront également utilisés pour évaluer les politiques nationales de développement (PND) et les politiques sectorielles, d’évaluer la mise en œuvre des agendas internationaux (Agenda 2063 de l’Union Africaine, Agenda 2030 des ODD) et des autres engagements internationaux des pays, a poursuivi Doffou N’guessan.

Ce sont 28 500 agents recenseurs et 7 087 chefs d’équipe qui seront formés en vue du recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) qui démarrera le 08 novembre 2021.

Ce recensement va nécessiter la mobilisation de la somme de 23,9 milliards de FCFA. L’Etat de Côte d’Ivoire contribuera à hauteur de 13,7 milliards de FCFA, la Banque africaine de développement (BAD), pour 3,9 milliards et la Banque mondiale à hauteur de 6,3 milliards de FCFA.

Dans la même catégorie