MAP Sénégal: Saisie de 40,3 Kg de cocaïne à l’aéroport de Dakar (Douanes) MAP Algérie : Amnesty déplore « la répression » exercée par les autorités contre  »la dissidence pacifique » MAP Les athlètes marocains participant aux JO commencent à affluer vers Paris MAP Guinée: Les autorités nient les arrestations de militants et demandent des enquêtes sur leur « enlèvement » présumé (communiqué) ACAP Le Ministre Maxime Balalou réaffirme les engagements du gouvernement dans le domaine de la justice ACAP Le Président Touadera inspecte l’évolution des travaux de réhabilitation du camp Kassaï MAP Burkina Faso : 173 Burkinabè refoulés de la Côte d’Ivoire (gouvernement) ANP La Türkiye signe une déclaration d’intention de coopération dans les domaines du pétrole et du Gaz naturel avec le Niger ANP Lutte contre le terrorisme : La Türkiye promet sa main forte au Niger (Chef de diplomatie) MAP Est de la RDC: au moins cinq morts dans une nouvelle attaque des ADF

Gabon/Naufrage du bateau Esther Miracle : le Gouvernement décide de l’ouverture d’une enquête


  14 Mars      61        Divers (1715), Société (45922),

 

Libreville, 13 mars 2023 (AGP) – Après le naufrage du ferry Esther Miracle qui a endeuillé plusieurs familles, le gouvernement gabonais, par la voix de son porte-parole, Yves Fernand Manfoumbi, a décidé, ce lundi, de l’ouverture d’une enquête administrative, technique et nautique pour déterminer les responsabilités.

Selon le gouvernement gabonais, cette enquête administrative, technique et nautique devrait permettre de déterminer les responsabilités.

Aussi, afin de favoriser le bon déroulement de celle-ci, le Gouvernement a décidé, de suspendre, à titre conservatoire, les responsables administratifs suivants: Messieurs Fidèle Angoué Mba, directeur général de la marine marchande, Ibrahim Okanga Souna, directeur général Adjoint de la marine marchande et Paul Mivinga, délégué provincial des affaires maritimes de l’Estuaire, Bertrand Zué, délégué provincial des affaires maritimes de l’Ogooué-Maritime.

Par ailleurs, le gouvernement a suspendu les activités de l’armateur Royal Cost, propriétaire du Navire Esther Miracle, jusqu’à nouvel ordre.

Enfin, le même gouvernement a réitéré sa solidarité et sa compassion aux victimes et aux familles.

Dans la même catégorie