MAP Guinée: libération d’un responsable syndical, revendication majeure des grévistes MAP Qualifications JO-2024 (3è tour retour): La sélection marocaine féminine de football confirme face à son homologue tunisienne (4-1) MAP Sénégal: le gouvernement adopte un projet de loi d’amnistie des faits liés aux violences survenues entre 2021 et 2024 (officiel) MAP La méningite tue au moins 20 élèves dans le nord-est du Nigeria MAP Qualifications JO-2024 (3è tour retour): La sélection nationale féminine de football bat son homologue tunisienne (4-1) et se qualifie au 4è et dernier tour AIP François Olivier Gosso nommé directeur exécutif de l’Association africaine de l’eau et de l’assainissement AIP Le ministère des Affaires étrangères s’investit pour une mise en œuvre optimale de son budget 2024 AIP Lutte contre le paludisme: vers la consolidation des résultats de 2023 dans l’Indénié-Djuablin AIP Des experts en génie civil s’inspirent de l’expérience du LBTP en matière de revêtements routiers AIP Valentine’s day : les participants instruits sur l’harmonie dans le couple lors de la 2ème édition

Kozah/ Promotion de l’entreprenariat : les opportunités offertes aux PME par la loi de finances 2023 expliquées aux entrepreneurs de la kara


  2 Février      39        Entreprenariat (253), Entreprises (543),

 

Kara, 2 fév. (ATOP) – L’Agence nationale de promotion et de garantie de financement des petites et moyennes entreprises/industries (ANPGF) a entretenu, le mercredi 1er février à Kara, les chefs d’entreprises, les jeunes et femmes entrepreneurs ainsi que les étudiants de la région de la Kara, sur les « Opportunités offertes aux PME/PMI par la loi de finances exercice 2023 ».

Cette rencontre est organisée dans le cadre du projet de développement des PME/PMI, dénommé « Mercredi de l’entrepreneur ». Le but de cette initiative est d’édifier ces acteurs sur les nouvelles mesures contenues dans la loi de finances 2023 et sur les incidences des dispositions particulières du collectif budgétaire. Les participants ont été renseignés sur les opportunités que cette loi offre aux entrepreneurs ainsi les mesures prises pour accompagner les PME/PMI.

Ces mesures d’accompagnement sont, entre autres, la suspension de l’application de la Taxe sur les Véhicules à Moteur (TVM) au bénéfice des acteurs de transport de marchandises et de biens ; l’exonération des matériels agricoles et ceux de lutte contre la Covid-19 ; la possibilité offerte à tous les opérateurs économiques de pouvoir déduire les primes d’assurance maladie qu’ils ont payées sur leur personnel et sur eux-mêmes. On note également la réduction du taux d’imposition de l’impôt sur les revenues des personnes physiques ; la garantie du contrôle fiscal et de l’exonération de tous les matériels de Bâtiments et Travaux Publics (BTP) des droits de douane et autres taxes d’entrée.

La présidente de l’ANPGF, Naka Gnassingbé de Souza a fait savoir que ces nouvelles mesures contenues dans la loi de finances 2023 sont en conformité avec la feuille de route gouvernementale qui favorise les positions fiscales susceptibles d’attirer l’investissement privé et permet aux entreprises d’être plus dynamiques. Elle a précisé que cette loi fait une belle part aux secteurs sociaux tels que la santé, l’éducation, l’agriculture et l’électrification rurale représentant 49,3% du budget. Mme Gnassingbé de Souza a invité les entrepreneurs et étudiants à saisir ces opportunités qui s’offrent à eux pour le développement de leurs projets.

Le préfet de la Kozah, Col. BakaliHèmouBadibawu a témoigné sa gratitude au chef de l’Etat et son gouvernement pour la lutte engagée en faveur du développement du secteur privé. Il a invité les participants à relayer les informations reçues à leurs bases respectives pour la promotion de leurs affaires.

Dans la même catégorie