MAP Eliminatoires Mondial Costa Rica (Dames/U20): le match Bénin-Maroc interrompu en raison des intempéries ANP Présidentielle de février 2021 au Niger : Mahamane Ousmane réclame toujours la victoire. GNA Shai-Osudoku Assembly inaugurates classroom project AIP L’UDPCI planche sur son avenir et la situation sociopolitique nationale AIP Emmanuel Ahoutou prend fonction à la tête du Comité de privatisation AIP Le Trésor booste sa stratégie de mobilisation des recettes non fiscales AGP Guinée/Santé : Les regroupements et manifestations de masse autorisés à partir du lundi 27 septembre 2021 (ANSS) AGP Mamou-Coopération: Les nouvelles autorités de Mamou et celles de Kabala, ouvrent officiellement la frontière Guinéo-Sierra Leonaise AGP Guinée : La sage-femme Marie Condé revient sur les grandes lignes de la concertation de l’ONSFMG avec le CNRD GNA MTN donates GHC 100,000.00 to Otumfuo Education Fund

L’HOMMAGE DE MANU GALLO À HABIB FAYE AU FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS


  29 Avril      38        Musique (300),

   

Saint-Louis, 28 avr (APS) – La guitariste ivoirienne, Manu Gallo, a rendu hommage au défunt bassiste sénégalais Habib Faye, qu’elle présente comme un de ses mentors.

‘’Habib fait partie des gens qui m’ont initié à la basse. Il m’a fait savoir ce que les notes musicales signifient t comment je devais faire pour maîtriser cet instrument’’, a-t-elle confié à l’APS après s’être produite samedi sur le podium du Festival international de jazz de Saint-Louis.

Manu Gallo qui en est à une troisième participation à cet évènement musical a notamment gratifié d’une belle prestation un public apparemment conquis.

‘’Jouer un instrument, c’était mon rêve toute petite, mais pas uniquement deux ou trois notes (…) alors pour ce faire, je me suis enfermée chez moi pendant huit ans, juste pour maîtriser la basse (guitare), a-t-elle expliqué.

‘’Il y a six mois, je suis sortie de mon hibernation avec un album largement apprécié à tel enseigne que les gens me prennent des fois pour une américaine alors qu’en réalité, je suis une femme panafricaine imbue par la mentalité de véhiculer une image positive de l’Afrique partout à travers le monde’’, a-t-elle ajouté.

Cette passion pour son instrument, Manu Gallo à l’ambition de la partager avec ses sœurs africaines et plus particulièrement, les jeunes. Ainsi durant sa prestation elle a invité sur scène la bassiste de Takeifa, un groupe musical sénégalais.

Dans la même catégorie