MAP La sous-secrétaire d’Etat américaine à la Sécurité civile salue le modèle démocratique sénégalais MAP Crise humanitaire au Soudan: Washington annonce une aide de 315 millions de dollars MAP Le Maroc disposé à élargir les domaines de sa coopération avec Madagascar (M. Bourita) MAP Cameroun: un gendarme tué et quatre autres blessés dans une attaque de Boko Haram ANP Le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage s’enquiert de la situation pastorale dans le Nord-Tahoua AGP Guinée : 172199 candidats affrontent les épreuves du Brevet d’Etudes de Premier Cycle AGP GUINÉE/MÉDIA : DEUX COMMISSAIRES DE LA HAC SUSPENDUS POUR FAUTE LOURDE (COMMUNIQUÉ) AGP Guinée/Tribunal Militaire : 10 ans de prison requis contre le Général SadibaKoulibaly AGP Guinée/Collectivité :Les 356 communes rurale et urbaine du pays dotées en équipements informatiques par l’ANAFIC ANG Telecomunicações/Ministro diz que o projeto do Cabo submarino “Amilcar Cabral” vai reforçar a integração da Guiné Bissau ao mundo global

Malawi : Plus de 400 décès à cause du choléra depuis mars (ministre)


  26 Décembre      81        Santé (15493),

 

Lilongwe, 26/12/2022 -(MAP)- Le Malawi a enregistré plus de 400 décès dus à l’épidémie de choléra qui s’est déclenchée en mars dernier, a indiqué lundi le ministre de la Santé, Khumbize Chiponda.

« Le nombre total de cas et de décès s’est accéléré pour atteindre respectivement 13.837 et 410 depuis que les premiers cas ont été signalés en mars dernier », a déclaré M. Chiponda lors d’un point de presse à Lilongwe, notant que le taux de létalité actuel est de 2,96 %.

Pour sa part, le directeur du ministère de la Santé, Storm Kabuluzi, a souligné que les infections ont atteint un pic en octobre dernier, puis ont montré des signes d’affaiblissement durant novembre et décembre.

« Nous œuvrons ainsi à assurer que cette vague soit la dernière, en mettant en place des opérations de sensibilisation, de prévention et de vaccination contre cette maladie », a-t-il ajouté.

La propagation de cette maladie, qui se transmet par l’intermédiaire d’eau et d’aliments contaminés, a suscité de profondes inquiétudes auprès des autorités sanitaires malawiennes, alors que la plupart des cas ont été enregistrés avant le début de la saison des pluies.

Face à cette situation, le Président Lazarus Chakwera a chargé le comité spécial présidentiel de lutte contre la Covid-19 de contribuer aux efforts visant à atténuer l’épidémie de choléra, considérée comme une urgence de santé publique.

Le Malawi, qui a reçu en novembre 2,9 millions de doses par l’intermédiaire de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), n’a pas encore lancé la deuxième phase de vaccination, bien que certains établissements de santé administrent les doses restantes d’une précédente campagne de vaccination datant de mai.

En septembre, l’OMS a signalé une « recrudescence inquiétante » du choléra dans le monde, après des années de déclin, le changement climatique s’ajoutant aux facteurs habituels tels que la pauvreté et les conflits.

La maladie touche chaque année entre 1,3 million et 4 millions de personnes sur la planète, tuant jusqu’à 143.000 personnes.

Dans la même catégorie