MAP Tournoi de l’UNAF (U17)- 3ème journée: Match nul entre le Maroc et la Libye (1-1) MAP Le Maroc prend part à Abuja à la Réunion africaine de haut-niveau sur la lutte contre le terrorisme MAP Une délégation de la Banque Centrale de Mauritanie en visite de travail à l’Office des Changes MAP Quatorze morts dans un accident de la route dans le centre du Nigeria AIB Léraba : La première édition des journées des confréries dozo lancées à Sindou Inforpress São Vicente: Performance de Morabezateatro leva informações sobre prevenção de abuso sexual às escolas Inforpress Presidente da República considera “caótica” situação de transportes inter-ilhas em Cabo Verde Inforpress MPLA reafirma amizade e desejo de estreitamento de cooperação com PAICV Inforpress João Branco revela detalhes sobre a peça “Dona Pura e os Camaradas de Abril” a estrear-se em Maio Inforpress Boxe: Nancy Moreira conquista medalha de prata no ‘African Cup’ na África do Sul

Moussa Sanogo annonce le lancement prochain de l’application “E-fournisseur”


  22 Mai      192        Economie (20969), Technologie (1032),

 

Abidjan, 22 mai 2022 (AIP)- Le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, a annoncé vendredi 20 mai 2022, le lancement de l’application “E-fournisseur” dans les jours à venir ,en vue de permettre aux opérateurs économiques de suivre le traitement de leur dossier de paiement en temps réel.

Procédant au lancement de la campagne de vulgarisation des activités et du plan de communication 2022 de la Cellule d’information des opérateurs économiques (CELIOPE), M. Sanogo a précisé qu’à travers cet applicatif, le prestataire pourra lui-même se renseigner sur l’évolution du traitement de son dossier dans le circuit de la dépense en vérifiant chaque étape (situation de la facture, engagement, liquidation, mandat, ordre de paiement, prise en charge, mise en règlement, etc.) à partir de son compte fournisseur.

Cet outil va aider les opérateurs économiques qui exécutent des commandes au profit de l’Etat sans bons de commandes issus des systèmes d’information budgétaire. L’exécution de telles commandes n’engage pas l’Etat et constitue une transaction de type privé entre le fournisseur et l’émetteur de ce bon.

Cette situation qui ne permet pas au fournisseur de se faire payer sa prestation, est préjudiciable in fine au développement du secteur privé.

Plus généralement, la problématique des dettes fournisseurs et d’opérateurs privés sur le secteur public, contractées en dehors du cadre règlementaire et des difficultés de règlement qui s’en suivent doit recevoir une réponse appropriée pour permettre l’exercice des activités du privé dans la sérénité.

C’est dans ce cadre que la campagne de vulgarisation de la CELIOPE a été lancée en vue de sensibiliser les acteurs de la dépense publique sur la nécessité de veiller au respect des dispositions règlementaires qui encadrent l’exécution de la dépense publique.

Dans la même catégorie