MAP Dar Es Salaam: Décoration des membres du CPS de l’UA à l’occasion du 20ème anniversaire du Conseil, dont le Maroc ANP Le chef de l’Etat reçoit l’association des chefs traditionnels du Niger ANP La Communauté Universitaire de Diffa visite le centre numérique communautaire Shimodouram MAP Dar Es Salaam: Le CPS de l’UA réaffirme le respect de l’intégrité territoriale des États, la Primauté du Conseil de Sécurité de l’ONU et le lien Paix, Sécurité, Stabilité et Développement AIP Le ministre Laurent Tchagba très satisfait des retombées du Forum mondial de l’eau 2024 AIP La CGECI souhaite un développement de la coopération ivoiro-suisse à travers le secteur privé ANP Fin de la visite terrain du Ministre de la santé publique dans la région de Maradi MAP L’initiative atlantique de SM le Roi offre des « alternatives de croissance » au Sahel (think tank américain) AIP Le ministère de la Femme reçoit des équipements pour renforcer la lutte contre les violences basées sur le genre AIP Le ministre Adama Diawara échange avec ses homologues du Maroc et du Congo pour l’amélioration du système d’enseignement supérieur

Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique)


  21 Octobre      24        revue de presse (625),

 

Au Kenya, les principaux journaux se sont fait l’écho du discours prononcé par le président Uhuru Kenyatta à l’occasion du Jour de Mashujaa, dans lequel il a appelé les Kényans à agir contre la malhonnêteté et à être sincères « dans chaque action et dans chaque mot ».

Reprenant lourdement le Chapitre 10 de la Constitution sur les valeurs nationales, le Président a déclaré que les héros contemporains du Kenya sont ceux qui fuient la cupidité et le confort personnel et s’investissent dans la promotion au service du plus grand bien du pays.

S’écartant du passé où la politique – et parfois de vaines implications – ont éclipsé les célébrations nationales, le président a souligné la nécessité du patriotisme, de l’intégrité, de l’unité, de la justice sociale et du travail acharné des Kényans.

Le Kenya a célébré dimanche la Journée Mashujaa au Mama Ngina Water Front Park à Mombasa.

Le chapitre de la Constitution sur les valeurs nationales et la gouvernance est une section qui, selon les experts juridiques, a été violée de manière flagrante par tout le monde, au moment où la corruption et l’appartenance ethnique secouent la fonction publique, relève à ce propos le journal « Daily Nation ».

En Côte d’Ivoire, « Fraternité Matin » rapporte qu’à l’invitation du premier ministre du Japon, Shinzo Abé, le Président ivoirien Alassane Ouattara, séjourne à Tokyo où il prendra part, mardi, à la cérémonie d’intronisation du Prince héritier Naruhito, nouvel Empereur du Japon.

Le Chef de l’Etat ivoirien s’est réjoui de cette invitation qui traduit l’excellence des relations et la grande amitié qui lient la Côte d’Ivoire et le Japon. A cet égard, il a rappelé ses relations anciennes avec l’Empereur sortant Akihito et a réitéré sa détermination à œuvrer au renforcement de la coopération entre les deux pays.

A cette occasion, peut-on lire, Alassane Ouattara aura des entretiens avec le Premier Ministre du Japon et des membres de l’Association Parlementaire d’Amitié Japon-Union Africaine.

Sur un autre registre, la presse ivoirienne fait savoir que la Côte d’Ivoire et la Société Financière Internationale (SFI) ont signé récemment une convention portant sur la construction de deux centrales solaires d’une puissance de 30 MW chacune dans les villes de Touba et de Laboa (nord-ouest).

Cette signature a eu à l’occasion du séjour du premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, aux Etats-Unis dans le cadre des Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du FMI. Le texte de cet accord porte sur l’assistance de la SFI pour la réalisation de l’étude de faisabilité, le financement et l’assistance conseils.

Au Mali +l’essor+ indique que suite de sa mission aux États-Unis, le Premier ministre, Boubou CISSE a rencontré samedi dernier, Axel van Trotsenburg, Directeur général des opérations de la Banque mondiale.

M. van Trotsenburg, qui a pris ses nouvelles fonctions le 1er octobre 2019, supervise le programme d’opérations de la Banque mondiale tout en s’assurant que son modèle de fonctionnement continue de répondre aux besoins des pays clients.

Il s’attache également à mobiliser, au sein de la communauté internationale, des soutiens et des ressources financières en faveur des pays à revenu faible et intermédiaire, selon le journal.

Dans la même catégorie