ACAP Les journalistes sportifs recommandent au gouvernement de subventionner leur l’association nationale ACAP L’Autorité Nationale des Elections (ANE) annonce la date des dépôts des candidatures aux élections groupées du 27 décemnbre2020 MAP OCP Africa et la BAD mobilisent 4 millions USD pour l’accès aux engrais en Côte d’Ivoire et au Ghana AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 500 femmes de Bouaflé sensibilisées à la citoyenneté et à la culture de la paix AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : L’ONG ADSR appelle les jeunes de Gagnoa à être des porteurs de paix AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : les structures RHDP d’Agboville en ordre de bataille APS UNIVERSITÉ DE THIÈS : LA GRÈVE DU SAES DANS LE ’’PROCESSUS DE MATURATION’’ D’UNE JEUNE UNIVERSITÉ (RECTEUR) APS DES ACTEURS DE LA FILIÈRE MIL FAMILIARISÉS À DE NOUVELLES VARIÉTÉS AMÉLIORÉES ET HYBRIDES DE L’ISRA ANP Des hommes des médias et des FDS outillés sur la gouvernance et la réforme du secteur de la sécurité ANP Le Président Issoufou Mahamadou inaugure la route Bagaroua-Illela

9 millions des congolais bénéficieront d’une assistance alimentaire et nutritionnelle du PAM en 2020


  10 Octobre      9        Santé (7759),

   

Kinshasa, 10 octobre 2020 (ACP).-Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) compte fournir une assistance alimentaire et nutritionnelle à 9 millions de congolais en 2020 après avoir atteint 6,9 millions de personnes en RDC en 2019, a annoncé la Représentante a.i. du PAM en RDC Susana Rico dans un communiqué parvenu samedi à l’ACP.
Le communiqué indique que le PAM s’est dit très honoré par l’attribution du Prix Nobel de la paix octroyé à son égard vendredi 9 octobre dernier, et partage cette fierté avec tous ses collaborateurs (les agences des Nations Unies, les ONGs, la société civile, les partenaires gouvernementaux et les gouvernements donateurs) travaillant dans la lutte contre la faim ainsi que l’amélioration des conditions de paix dans les zones de conflit.

Les personnels du PAM apportent chaque jour de la nourriture et l’assistance à plus de 100 millions d’enfants, de femmes et d’hommes affamés dans le monde, rappelle le communiqué.

4 personnes sur dix vivent en insécurité alimentaire en RDC, selon le PAM

En République Démocratique du Congo, quatre habitants sur dix sont en situation d’insécurité alimentaire, selon les données les plus récentes citées par le PAM.
La même source renseigne que sur les 100 millions de personnes que compte le pays, 15,6 millions sont en situation de crise ou d’urgence alimentaire.

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies se définit comme la plus grande organisation humanitaire au monde qui vise à sauver des vies dans les situations d’urgence, construire la prospérité et soutenir un avenir durable pour les personnes se remettant de conflits, de catastrophes et de l’impact du changement climatique.

Pour répondre à cette crise, le PAM dit avoir besoin de 172 millions de dollars supplémentaires pour mener à bien son opération d’urgence pour les six prochains mois.Ces fonds devraient permettre de venir en aide à 8,6 millions de personnes cette année.

« Sans les fonds nécessaires, le PAM sera contraint de réduire les rations alimentaires et l’aide en espèces, puis le nombre de bénéficiaires. Les programmes visant à traiter et à prévenir la malnutrition aiguë – qui touche 3,4 millions d’enfants congolais – sont également en danger », disait l’organisation en aout dernier.

Le PAM doit aussi faire face à la malnutrition qui est particulièrement répandue dans l’est de la RDC, région ravagée par les violences. L’autre défi, c’est la question des déplacés internes dont l’effectif revient à plus de cinq millions soit la plus grande population de ce type en Afrique.

Dans la même catégorie