APS MORT DE CHEIKH IBRAHIMA COLY : LE GOUVERNEMENT ANNONCE UNE ENQUÊTE APS AFFAIRE SONKO : BBY APPELLE ’’À LA RAISON ET À LA SÉRÉNITÉ’’ APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE APPELLENT POUVOIR ET OPPOSITION À PRÉSERVER LA STABILITÉ APS UN MANIFESTANT TUÉ À BIGNONA, SELON UNE SOURCE SÉCURITAIRE APS LE MAGASIN AUCHAN DE LA CITÉ SOPRIM PILLÉ APS LA CSA DÉTERMINÉE À SE BATTRE POUR LES TRAVAILLEURS, APPELLE « À SE TENIR DEBOUT’’ POUR L’ETAT DE DROIT MAP Sénégal : un mort dans des protestations contre l’arrestation du leader d’un parti de l’opposition (officiel) MAP FAO: 45 pays, dont 34 en Afrique, auront besoin d’une aide alimentaire extérieure GNA Western North residents welcome Supreme Court verdict, calls for peace. GNA Inter-Party Committee in Sissala East pledge to accept Supreme Court decision

Climat: Un nouveau programme d’incubation de startups


  25 Janvier      20        Innovation (60),

   

Casablanca – African Youth Climate Hub (AYCH), une plateforme de la jeunesse africaine pour le climat, a annoncé lundi le lancement d’un appel à candidatures pour un programme d’incubation de startups en faveur du climat et la promotion du développement durable.

Ce programme d’incubation, qui est une des priorités de l’African Youth Climate Hub, est porté conjointement par l’université Mohammed VI polytechnique (UM6P) et le centre international Hassan II pour la formation à l’environnement, indique AYCH dans un communiqué.

Cette initiative ambitionne de favoriser le développement d’entreprises vertes porteuses de solutions innovantes en Afrique pour lutter contre les changements climatiques et promouvoir le développement durable, précise AYCH, notant que les entreprises qui en émergeront placeront les préoccupations sociales et environnementales au même rang que les préoccupations économiques.

Ce programme proposera aux startups un plan personnalisé de six mois pendant lesquels elles bénéficieront d’un soutien pratique et adapté, d’ateliers pour les munir d’outils pour la mise en œuvre de leurs projets et les aider à transformer leurs idées en prototypes technologiques opérationnels, fait savoir AYCH.

Et d’ajouter que cette formation permettra aux jeunes entrepreneurs d’assimiler entre autres les éléments de droit, de stratégie, de marketing et communication, de psychologie, les technologies et les connaissances en matière de climat, nécessaires à leur réussite.

Pour cette première édition, AYCH incubera 10 projets portés par de jeunes africains. Pour postuler les jeunes sont invités à se connecter sur youthclimatehub.org, à télécharger l’offre d’incubation, créer leur compte et soumettre leur projet en remplissant le formulaire en ligne. Le dernier délai pour postuler est le 5 février.

Partenariat entre la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, l’Université Mohammed VI Polytechnique, le Groupe OCP et YOUNGO (Children and Youth Constituency to United Nations Framework Convention on Climate Change), AYCH est une initiative lancée en septembre 2019 à New York par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour l’Environnement, à l’occasion du Sommet de l’Action pour le Climat présidé par le Secrétaire Général des Nations Unies, rappelle le communiqué.

Ce nouveau hub donne la parole et amplifie les actions des jeunes Africains afin de renforcer leur leadership en faveur du climat et du développement durable. Hébergé au Centre International Hassan II de Formation à l’Environnement, bras académique de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, l’African Youth Climate Hub met les jeunes en réseau sur une plateforme numérique et accompagne leurs initiatives.

L’AYCH est une initiative visant à répondre et à amplifier la voix et l’action des jeunes, à commencer par la jeunesse africaine. Elle se veut un espace positif d’échange et de soutien concret pour les jeunes Africains tant en termes de compétences et de connaissances qu’en termes d’entrepreneuriat et d’opportunités d’emploi vert, ajoute le communiqué.

Dans la même catégorie