MAP Tour du Sahel de cyclisme (4è étape) : le Maroc confirme sa suprématie MAP Elections au Nigeria: L’INEC teste l’identification biométrique MAP Présidentielle au Liberia: George Weah investi par son parti pour un second mandat APS le Sénégal remporte le CHAN MAP Nigeria: Trois morts dans l’effondrement d’un immeuble à Abuja APS Kédougou : Le village de Bandafassi à l’heure du Festival des minorités ethniques APS Modernisation de l’agriculture: Macky Sall lance un programme de 85 milliards de FCFA APS Cancers: La subvention de la chimiothérapie a augmenté de 500 millions francs CFA en 2023 (officiel) APS Plus de 4000 tonnes de graines d’arachide collectées par la SONACOS dans la zone de Kaolack (DG) MAP Un médecin de l’OMS libéré dans le nord du Mali

Congo: Le gouvernement entend protéger les découvertes des inventeurs


  21 Avril      40        Innovation (122), Science (487),

   

Brazzaville, 21 AVRIL (ACI) – Le ministère de l’Enseignement supérieur et de l’innovation technologique s’active pour accompagner les chercheurs, les technologues, les inventeurs et les innovateurs dans la protection de leurs découvertes et inventions, a fait savoir, le 21 avril à Brazzaville, la ministre de tutelle, Mme Delphine Edith Emmanuel.

«Les créations et les innovations sont capitales, tant pour l’atteinte des objectifs de développement durables (Odd) que pour stimuler la croissance économique et conduire à la transformation des économies», a-t-elle dit dans sa déclaration, à l’occasion de la Journée mondiale de la créativité et de l’innovation, célébrée le 21 avril de chaque année.

Cette année, cette journée a été commémorée sur le thème «Valoriser les créations et les innovations pour mieux doper et transformer l’économie nationale». Pour Mme Emmanuel, ce thème  permet aux chercheurs, aux innovateurs et aux inventeurs congolais de contribuer à la croissance économique et à la création d’emplois.

A ce sujet, elle a souligné la nécessité d’encourager les innovateurs et les inventeurs.  «Investir dans le domaine de l’innovation équivaut à élargir les possibilités pour tout le monde, particulièrement pour les femmes et les jeunes», a-t-elle dit.

Grâce à la créativité et à l’innovation, a-t-elle insisté, certains problèmes les plus pressants de la société ont pu être résolus, à l’instar du développement rapide des nouvelles technologies vaccinales adaptées à la pandémie de la Covid-19, de l’éradication de la pauvreté, de l’atténuation des changements et de la transition énergétique.

Dans le cadre de cette journée, le ministère de l’Enseignement supérieur et de l’innovation technologique va organiser un atelier de sensibilisation et l’initiation à la rédaction des projets innovants et bancables, en vue de renforcer les capacités des innovateurs et des inventeurs.

Outre cette perspective, ce département est en train d’œuvrer pour l’élaboration des instruments de politique de la recherche scientifique et de l’innovation technologique 2022-2026, afin de promouvoir les innovateurs dans divers domaines et l’exécution des prérogatives du Fonds national de développement de la science et de la technologie, pour susciter l’esprit créatif et innovateur.

Par ailleurs, Mme Emmanuel a notifié qu’un accent particulier sera mis sur les femmes et les filles, dans le but de les encourager à s’orienter vers les technologies innovantes et émergentes.

Initiée le 24 avril 2017 par l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (Onu), cette journée est une occasion de rappeler à quel point la créativité et l’innovation sont essentielles pour exploiter les potentiels économiques des nations.

Dans la même catégorie