GNA We’re building a new Ghana that works – Veep AGP Gabon/Conseil municipal extraordinaire de Libreville: Le projet de budget 2020 rehaussé de plus d’1milliards FCFA AGP Gabon/ Session criminelle pour mineur: 36 mois de prison ferme pour un jeune braqueur AGP Gabon/Koulamoutou: Les établissements privés et confessionnels réclament les kits sanitaires ANP Tahoua : 132 meilleures élèves filles de la région reçoivent officiellement des prix d’excellence ANP Niger : Les Comités de Gestion des Etablissements Scolaires (COGES), sont très importants dans la gestion des écoles AIP Institutions politiques rassurantes et stabilité, une forte attente des populations d’Abengourou AIP Les enseignants du lycée des Jeunes filles de Séguéla instruits sur les droits des enfants AIP Des enseignants recommandent une sensibilisation sur les droits et devoirs des enfants AIP 30 nouveaux cas de Covid-19 et neuf guéris

COVID-19 : UN PROGRAMME DE RÉSILIENCE POUR BOOSTER LA PRODUCTIVITÉ AGRICOLE DANS QUATRE RÉGIONS


  3 Novembre      11        Economie (10374),

   

Dakar, 3 nov (APS) – L’Initiative pour la résilience économique des PME (IREM), un programme dont la mise en œuvre est prévue sur deux ans va œuvrer au développement du secteur de l’agro-alimentaire dans les régions de Tambacounda, Kolda, Sédhiou et Ziguinchor, ont souligné ses promoteurs dans un communiqué parvenu à l’APS, mardi.

Ce nouveau programme, porté par la fondation Mastercard associé à ’’mennonite economic development associates (MEDA)’’, vise à soutenir les micros, petites et moyennes entreprises (PME) dans le secteur agroalimentaire au Sénégal, à protéger les chaînes de valeur agricoles et à accroître la productivité globale des groupes d’agriculteurs dans ces régions, indique la même source.

Elle explique que ce programme s’inscrit dans le cadre du programme de rétablissement et de résilience au Covid-19 de Mastercard fondation.

En partenariat avec l’institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA), l’IREM se concentrera spécifiquement sur les entreprises agroalimentaires détenues et gérées par les femmes et les jeunes afin d’accroître la productivité agricole de 19 000 producteurs dans les quatre régions, fait-on savoir.

Le communiqué ajoute que l’initiative, visera également à améliorer l’accès aux systèmes d’irrigation solaire afin d’accroître le rendement et d’améliorer la performance commerciale des acteurs du marché agroalimentaire, en renforçant le commerce et en augmentant leur capacité financière grâce à l’accès à des financements abordables.

Citée dans le texte, Dorothy Nyambi, présidente et PDG de MEDA, déclare que ‘’l’agriculture est un moteur vital pour la prospérité et l’abondance et le temps est venu de construire un système alimentaire résilient’’.

‘’MEDA est ravie de se joindre à la Mastercard Foundation dans ce partenariat afin d’offrir des interventions efficaces et très pratiques qui permettront aux femmes et aux jeunes du Sénégal de répondre à leurs besoins et de renforcer leur contribution à l’écosystème agroalimentaire du pays’’ fait-elle remarquer.

‘’On s’attend à ce que l’utilisation des plates-formes numériques limite les perturbations des chaînes d’approvisionnement pendant et après la pandémie de COVID-19, attire les jeunes à la production horticole et sensibilise les gens aux protocoles de sécurité du Covid-19’’.

‘’L’IREM catalysera la performance des plates-formes numérisées pour les liens du marché agroalimentaire, pour accroître l’accès au marché. Mais également assurer la durabilité de la chaîne de valeur agricole, en contribuant grandement à protéger les moyens de subsistance et à renforcer la résilience des acteurs de ces chaînes de valeur’’, relève par ailleurs le document.

Le ministère de l’Agriculture et de l’Équipement Rural en soutien au partenariat indique que le projet IREM s’harmonise avec le Fonds de relance économique du plan ‘’Force COVID-19’’ du gouvernement sénégalais visant à apporter un soutien direct, aux secteurs les plus touchés de l’économie, y compris l’agriculture’’.

A cet effet, ajoute la source, l’IREM fournira également des services de développement agro-industriel pour assurer des pratiques de production écologiquement durables et la continuité des activités au sein de l’ensemble de la chaîne de valeur au Sénégal.

Dans le cadre de ce partenariat, MEDA, par l’entremise de son Fonds de capital-risque (MRCF), conversera avec l’initiative financière novatrice de la Mastercard Fondation, au profit de 19 000 agriculteurs, d’organisations agricoles locales, d’entreprises dirigées par des jeunes et des femmes et des jeunes leaders.

Dans la même catégorie