GNA ‘Achisco 92′ Group congratulates Mad. Owusu-Banahene, Bono RM designate GNA Police retrieves stolen coffin from burial service GNA Hunger Project Ghana hands over Epicentre to community AIP Côté d’Ivoire-AIP/ L’ONG Verbatims remet deux infrastructures communautaires réhabilitées à Biankouma-village AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le préfet d’Issia exhorte les acteurs politiques à une campagne apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La fondation Konrad et le RAIDH appellent les populations de Man à la culture de la paix durant les législatives AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La société civile et le ministère de l’Intérieur appellent les populations de Man à des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le « One Stop Center » de Bouaké officiellement ouvert AGP Election à la CAF 2021 : cinq candidats lancés dans la course à la présidence AGP Siguiri/ Administration : Prise de fonction du nouveau secrétaire général

KLOTO/ LUTTE CONTRE LA TRAITE DES ENFANTS ET DES PERSONNES : UN ATELIER DE RESTITUTION DE LA FORMATION SUR LA THEMATIQUE TENU A KPALIME


  28 Janvier      16        Droits de l'Homme (445),

   

Kpalimé, 28 janv. (ATOP) – Un atelier de restitution de la formation sur la thématique de la traite des enfants et des personnes s’est tenu les 27 et 28 janvier à Kpalimé. Il a réuni les acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux impliqués dans la lutte contre la traite des personnes, les députés et les inspecteurs de travail, des agents d’immigration et des professionnels des médias.
Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme régional sur la migration en Afrique dans un processus de renforcement des capacités. Initiée par l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) avec le soutien financier des Etats Unis d’Amérique, cette formation des formateurs sur la traite des personnes entend permettre aux participants d’améliorer leurs connaissances afin d’être mieux outillés pour édifier à leur tour leurs collègues sur la thématique.

Les participants ont été renseignés sur les concepts (traite des personnes, trafic illicite de migrants, exploitation) ; le cadre légal et juridique de la traite des personnes ; la protection des victimes et témoins ; les mesures prises pour lutter contre la traite des personnes. Ils ont également outillés sur les stratégies de collaboration entre les acteurs sur le terrain et sur les techniques de sensibilisation et de communication à utiliser dans la lutte contre la traite des personnes. Les acteurs qui sont formés, seront des relais pour la sensibilisation et la formation d’autres acteurs.

M. Babake Bawoumodom, formateur national en migration et développement, a invité les acteurs impliqués dans la lutte contre la traite des personnes à la maitrise du cadre légal et surtout au renforcement d’une collaboration entre les services et les acteurs. « Lorsqu’il n’y a pas une collaboration entre les différents acteurs intervenants sur le terrain, le phénomène va continuer par perdurer malgré les efforts fournis », a estimé M. Babaké.

Dans la même catégorie