APS CORONAVIRUS : LE CHEF DE L’ETAT APPELLE À RESPECTER LES MESURES PRISES POUR ÉVITER ‘’UNE PROPAGATION GÉNÉRALE’’ APS MACKY SALL : « LES RESSORTS DE NOTRE NATION RESTENT SOLIDES » GNA COVID-19: Coca-Cola Ghana donates 3,000 packs of beverages to frontline workers GNA Minority Leader supports fight against COVID-19 GNA Food Vendors acclaim President and Tema MCE APS DE 6,8% EN 2019, LE TAUX DE CROISSANCE DU SÉNÉGAL POURRAIT TOMBER À 3% À CAUSE DU COVID-19, SELON MACKY SALL APS LE CHEF DE L’ETAT MISE SUR QUATRE AXES POUR CONTRER LES EFFETS ÉCONOMIQUES ET SOCIAUX DU COVID-19 APS CORONAVIRUS : LE CHEF DE L’ETAT ANNONCE PLUSIEURS MESURES SOCIALES ACI Congo/Télécommunications : Faire de Congo Télécom la société numéro un dans le pays APS MATAM : DES PRODUITS D’HYGIÈNE ET D’ENTRETIEN REMIS AU GOUVERNEUR

RCA: la Banque mondiale octroie 25 millions de dollars pour améliorer l’accès à une éducation de base de qualité


Washington 13/06/2018 (MAP)- La Banque mondiale a approuvé un don de 25 millions de dollars afin d’aider la République centrafricaine (RCA) à améliorer l’accès à une éducation de base de qualité et renforcer les capacités de gestion de ce secteur.

Le Projet d’urgence d’appui à l’éducation de base bénéficiera à quelque 4 000 enfants d’âge préscolaire, 300 000 enfants de l’enseignement primaire, 140 000 enfants du secondaire et 5 800 enseignants du primaire, a précisé l’organisation mondiale dans un communiqué.

Ce projet s’articule autour de quatre composantes: le développement des infrastructures scolaires, l’amélioration de la qualité de l’enseignement, le soutien de programmes d’éducation alternative et le renforcement des capacités afin d’améliorer la prestation de services, fait savoir l’institution de Bretton Woods.

«En tenant compte des conditions sécuritaires dans le pays, le projet adopte des approches souples de mise en œuvre, basées sur des critères transparents dans le choix des zones d’intervention», a souligné Dung-Kim Pham, responsable du projet à la Banque mondiale, cité dans le communiqué.

Ces fonds seront gérés par l’Association internationale de développement (IDA), l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète, fait savoir la même source qui rappelle que l’IDA a accordé, depuis 1962, des dons et des prêts à faible taux d’intérêt ou sans intérêts en faveur de projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis.

 

Dans la même catégorie