APS MOUSSA NDIAYE, GRANDE RÉVÉLATION DE LA COUPE DU MONDE U20 (FRANCE FOOTBALL) APS AMINATA DIOP SALL OFFERTE EN MODÈLE DE RÉUSSITE DANS LES DISCIPLINES SCIENTIFIQUES APS LA SÉCURITÉ SANITAIRE AU MENU D’UNE SESSION DE FORMATION ATOP SOTOUBOUA : LA POPULATION SENSIBILISEE SUR L’ALBINISME MAP Programme « Afrique créative »: Appel à candidatures ouvert jusqu’au 15 août prochain (AFD) ATOP SENSIBILISATION SUR L’USAGE INAPPROPRIE DES ANTIBIOTIQUES A LA FACULTE DES SCIENCES DE SANTE DE L’UK ATOP LA CECAP DRESSE UN BILAN POSITIF DE SES ACTIVITES DE 2018 ATOP JOURNEE MONDIALE DU DON DE SANG 2019 : LE CNTS APPELLE LA POPULATION A DONNER DU SANG POUR SAUVER DES VIES MAP Le Comité des Représentants permanents de l’UA tient à Addis-Abeba sa 38 session ordinaire avec la participation du Maroc AGP COPA America : la Colombie surprend l’Argentine de Messi (2-0)

RCA: la Banque mondiale octroie 25 millions de dollars pour améliorer l’accès à une éducation de base de qualité


Washington 13/06/2018 (MAP)- La Banque mondiale a approuvé un don de 25 millions de dollars afin d’aider la République centrafricaine (RCA) à améliorer l’accès à une éducation de base de qualité et renforcer les capacités de gestion de ce secteur.

Le Projet d’urgence d’appui à l’éducation de base bénéficiera à quelque 4 000 enfants d’âge préscolaire, 300 000 enfants de l’enseignement primaire, 140 000 enfants du secondaire et 5 800 enseignants du primaire, a précisé l’organisation mondiale dans un communiqué.

Ce projet s’articule autour de quatre composantes: le développement des infrastructures scolaires, l’amélioration de la qualité de l’enseignement, le soutien de programmes d’éducation alternative et le renforcement des capacités afin d’améliorer la prestation de services, fait savoir l’institution de Bretton Woods.

«En tenant compte des conditions sécuritaires dans le pays, le projet adopte des approches souples de mise en œuvre, basées sur des critères transparents dans le choix des zones d’intervention», a souligné Dung-Kim Pham, responsable du projet à la Banque mondiale, cité dans le communiqué.

Ces fonds seront gérés par l’Association internationale de développement (IDA), l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète, fait savoir la même source qui rappelle que l’IDA a accordé, depuis 1962, des dons et des prêts à faible taux d’intérêt ou sans intérêts en faveur de projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis.

 

Dans la même catégorie