MAP Le 62ème Sommet ordinaire de la CEDEAO dimanche à Abuja MAP Mondial-2022: Aliou Cissé est malade mais sera sur le banc des Lions de la Teranga (adjoint) MAP Mali: Plus de 70 terroristes neutralisés et 09 militaires tués depuis fin octobre (armée) MAP Burkina: Le gouvernement suspend RFI « jusqu’à nouvel ordre » (officiel) MAP Les transferts de fonds, les investissements et l’expertise de la diaspora, vitaux pour la croissance future de l’Afrique (forum) MAP Scandale de «Farmgate» : Ramaphosa refuse de démissionner (porte-parole) AGP Mamou/Assainissement : L’ANASP offre 500 poubelles familiales aux trois (3) préfectures de la région AGP Koubia/Santé : 112 équipes constituées pour la distribution des médicaments contre les maladies tropicales négligées du 07 au 12 Décembre 2022 AGP Région de Kankan : Cinq (5) communes rurales de Siguiri et Mandiana dissoutes pour ‘’mauvaise gestion, complicité d’exploitation illégale des ressources minières et destruction de l’environnement AGP Mamou : Tenue de la Session du Conseil de la Gouvernance du Gouvernorat

ARACHIDE : À THIÈS, LES OPÉRATEURS PRIVÉS SE PRÉPARENT POUR LA CAMPAGNE DE COMMERCIALISATION


  30 Novembre      76        Agriculture (3291), Economie (16534),

   

Dakar, 30 nov (APS) – La Fédération nationale des opérateurs privés
stockeurs et transporteurs du Sénégal (FNOPST) tient son conseil
d’administration ce samedi à Thiès, pour tirer le bilan de la campagne
de distribution des semences et préparer celle de la
commercialisation, qui démarre mardi.

Des opérateurs venus des dix régions productrices d’arachide,
subdivisées en trois zones, prennent part à cette rencontre, dans un
hôtel de la cité du rail. Il s’agit des régions de Diourbel, Fatick,
Kaolack, Kaffrine, Kolda, Louga, Sédhiou, Tambacounda, Thiès et
Ziguinchor.

L’adjoint au gouverneur en charge du développement, Omar Ndiaye, a
salué le déroulement sans difficultés majeures de la campagne à Thiès,
disant avoir été régulièrement informé des quantités collectées sur
les différents points dédiés.

Il a exhorté les opérateurs à prendre toutes les dispositions utiles
pour éviter tout ‘’paiement tardif’’ et bon impayé, à l’égard des
producteurs d’arachide.

M. Ndiaye a rappelé l’importance de l’arachide, en tant que culture de
rente, dans l’économie du pays, évoquant un vieil adage qui veut que
‘’quand l’arachide marche, tout marche au Sénégal’’.

Il a demandé aux opérateurs, en tant que ‘’partenaires de l’Etat’’, de
faire des propositions lors de cette réunion pour une amélioration du
déroulement de la prochaine campagne de commercialisation.

Le prix a été fixé cette année à 210 francs CFA le kilo d’arachide par
le président Macky Sall, sur proposition du Comité national
interprofessionnel de l’arachide (CNIA).

Les opérateurs ont fait part de leurs inquiétudes concernant la dette
non encore apurée par l’Etat, qui devrait leur permettre d’honorer
leurs engagements auprès des banques et de disposer de nouveaux prêts.
Interpellés par la presse sur le montant de cette dette, ils se sont
gardés de le dévoiler.

Le processus de privatisation de la commercialisation de l’arachide
avait démarré en 1985, avec seulement 10% accordés à l’époque à des
privés. Jusque-là, c’est l’Union nationale des coopératives agricoles
du Sénégal (UNCAS) qui était chargée de cette opération, consistant à
acheter l’arachide aux producteurs pour la revendre à l’usine, a
relevé Modou Fall, président de la FNOPST.

Aujourd’hui, les opérateurs privés assurent 100% de la campagne de
commercialisation.
ADI/ASG

Dans la même catégorie