MAP Crise humanitaire au Soudan: Washington annonce une aide de 315 millions de dollars MAP Le Maroc disposé à élargir les domaines de sa coopération avec Madagascar (M. Bourita) MAP Cameroun: un gendarme tué et quatre autres blessés dans une attaque de Boko Haram ANP Le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage s’enquiert de la situation pastorale dans le Nord-Tahoua AGP Guinée : 172199 candidats affrontent les épreuves du Brevet d’Etudes de Premier Cycle AGP GUINÉE/MÉDIA : DEUX COMMISSAIRES DE LA HAC SUSPENDUS POUR FAUTE LOURDE (COMMUNIQUÉ) AGP Guinée/Tribunal Militaire : 10 ans de prison requis contre le Général SadibaKoulibaly AGP Guinée/Collectivité :Les 356 communes rurale et urbaine du pays dotées en équipements informatiques par l’ANAFIC ANG Telecomunicações/Ministro diz que o projeto do Cabo submarino “Amilcar Cabral” vai reforçar a integração da Guiné Bissau ao mundo global ANG Saúde Pública/”As doações de sangue não satisfazem as necessidades da Guiné-Bissau”, diz Bacar Mané

Gabon/Environnement : les administrations migovéennes sensibilisées sur les enjeux de la pollution plastique


  9 Juin      60        Environnement/Eaux/Forêts (6647),

 

Lambaréné, 09 Juin 2023 (AGP) – Suite à la commémoration par le monde entier, le 5 juin dernier, de la journée mondiale de l’environnement dont le thème était axé sur «les solutions à la pollution plastique», la direction générale de l’environnement a ouvert la journée de l’environnement, ce jeudi, par une sensibilisation des administrations.

La direction générale de l’Environnement et de la Protection de la nature a choisi la province du Moyen-Ogooué, et singulièrement sa capitale provinciale Lambaréné, pour abriter cet événement d’envergure internationale.

C’est à ce titre que le directeur régional de la zone sud-est, Jean François Allogo, et ses collaborateurs, se sont déployés dans la ville du grand blanc, pour sensibiliser tous les acteurs du secteur, afin d’explorer les enjeux de l’heure, pour lutter efficacement contre la pollution plastique sur l’environnement.

C’est la salle des réunions du gouvernorat qui a servi de cadre à la tenue des travaux de cet atelier, qui a été ouvert par le gouverneur de la province, Abdoul Razak Kabongo.

Dans son propos de circonstance, la première autorité administrative du Moyen-Ogooué a égrené un chapelet de faiblesses à l’origine de la dégradation constante de l’environnement.

«C’est donc une réelle menace qui a des effets négatifs sur chacune de nos communautés, à travers le monde», a renchéri le gouverneur.

De son côté, le directeur régional de l’environnement, Jean François Allogo, a saisi cette opportunité pour faire une sensibilisation générale, afin de toucher le plus grand nombre de personnes directement ou indirectement impactées.

Il a par la suite exposé sur les textes et lois environnementaux pour que chaque participant prenne conscience, non seulement, des normes juridiques, mais aussi de la restauration des écosystèmes au Gabon.

Dans la même catégorie