AGP N’Zérékoré-Culture : Lancement de la 3e édition du festival des arts de la forêt AGP Nzérékoré/Education : Lancement de la formation des enseignants de CE1 et CE2 en mathématique et français AGP Boké : Le premier ministre Dr Bernard Goumou Chez le doyen de la ville AGP Rabat : Le complexe sportif Mohammed VI, véritable centre d’expertise et de Savoir-faire AGP Kankan : Les religieux ne partagent pas l’avis du ministre Charles Wright au sujet de Ismaël Nanfo AGP Kankan : Le ministre Alphonse Charles Wright dresse le bilan de sa tournée à l’intérieur du pays AGP Guinée : Chaque ministre doit faire parvenir dans un délai d’une semaine, la liste de l’ensemble des travaux et projets en cours d’exécution et ceux budgétisés pour l’exercice 2023 (Colonel Matadi Doumbouya) ATOP Loi de finances 2023 : les opportunités offertes aux PME présentées aux opérateurs économiques de la centrale ATOP Tchaoudjo/ Assistance aux populations : le ministère de l’action sociale en revue annuelle à Sokodé Inforpress Xadrez: Antigo vice-campeão do mundo visita Cabo Verde

Côte d’Ivoire-AIP/ Un projet de plan de travail 2021 des partenaires de la Norme ITIE en élaboration


  24 Mars      29        Technologie (780),

   

Grand-Bassam, 24 mars 2021 (AIP)- Le Conseil national Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) a entamé mardi 23 mars 2021 à Grand-Bassam, un atelier de renforcement de capacités des parties prenantes sur la Norme ITIE 2019 couplé à l’élaboration du projet de plan de Travail 2021.

Pendant quatre jours, jusqu’à samedi, les participants seront outillés sur la Norme ITIE et échangeront sur les défis et enjeux de la prochaine validation prévue en avril 2022.

Les nouveaux membres et les parties prenantes seront formés en plusieurs modules dont notamment la présentation de la Norme 2019 et les nouvelles dispositions ITIE et les constatations du rapport 2018 sur les mesures correctives de la validation.

Le président du Conseil national de l’ITIE, Mimba Antoine, a indiqué que la Norme ITIE contient d’importantes modifications et orientations avec le renouvellement de ses membres à plus de 70%.

Aussi, le renforcement des capacités des membres du Conseil s’impose-t-il en vue de permettre aux nouveaux membres de se l’approprier pour jouer pleinement leur rôle dans la perspective de la prochaine validation de la Côte d’Ivoire prévue en 2022.

Selon le président du CN ITIE, ce renforcement des capacités de l’ensemble des parties prenantes est nécessaire pour favoriser une mise en œuvre efficace et une mise à disposition d’informations pertinentes dans la dynamique de susciter des débats et d’éclairer les choix politiques et de générer les réformes nécessaires.

Les échanges devraient permettre d’élaborer un plan de suivi et de mise en œuvre des mesures correctives et d’établir un projet de plan de travail efficace en vue de la validation prochaine de la Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie