Inforpress Taxa de inflação do Índice de Preços no Consumidor situou-se em 0,4% em Julho – INE Inforpress Porto Novo/Pesca: Apresentado projecto-piloto sobre utilização de sistemas de propulsão eléctrica em botes Inforpress Pagamento dos 35% do salário representa o cumprimento de um dever da Cruz Vermelha – SISCAP Inforpress Jovem propõe modelo de turismo integrado para fortalecer ofertas a nível nacional Inforpress Fogo: Presidente do PAICV visita ilha para apresentar candidatos à presidência dos órgãos autárquicos AIP Côte d’Ivoire-AIP/La municipalité de Grand Lahou en quête d’une décharge pour les ordures ménagères AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : investiture d’Alassane Ouattara, le 22 août GNA Professor Kweku, a woman of substance for MP – Hohoe NDC GNA Police follow EC office fire trail GNA African Governments urged to invest more in youth empowerment

Séguéla : ‘’Siessegni’’, la diva de la musique dans le Worodougou est décédée


  31 Juillet      6        Musique (217),

   

Séguéla, 30 juil 2020 (AIP) – Dame Coulibaly Notin, plus connue localement sous le pseudonyme de ‘’Siessegni’’, est décédée dans la soirée du mardi 28 juillet 2020 aux urgences du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Cocody, à Abidjan, a appris l’AIP de sources familiales, jeudi.

« Oui, la vielle est morte. Celle qui a connu un destin assez brillant dans le Worodougou est partie pour toujours », a déclaré, joint au téléphone, Karaboué Amara, l’un de ses fils, depuis Bingoro, village situé à 52 kilomètres de Séguéla.

Icone de la musique traditionnelle Kôyaka, dame ‘’Siessegni’’ a débuté sa carrière musicale en 1960 et avait à son actif plusieurs albums dont ‘’Dounougnan’’ et son tube-phare, ‘’Douvli kana’’ qu’elle a chanté par devant tous les présidents ivoiriens et qui l’a fait voyager dans la sous-région, principalement au Liberia et au Ghana.

« C’est une grosse perte pour le Worodougou qui perd un de ses illustres ambassadeurs. C’est quelqu’un qui a donné un sens particulier à la culture du Worodougou », a déclaré Diomandé Issiaka, un habitant de Séguéla, en attendant le programme des obsèques de la diva qui a été surnommée ainsi après avoir presté, en une journée, pour huit associations de femmes qui l’avaient toutes sollicitée pour animer une fête de la Tabaski.

Décédée à 67 ans, ‘’Siessegni’’ était mère de 16 enfants au nombre desquels huit filles.

Dans la même catégorie